Des bébés reçoivent un vaccin périmé à Bat-Yam en Israël

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des bébés reçoivent un vaccin périmé à Bat-Yam en Israël

Des bébés ont reçu un vaccin périmé à Bat-Yam en Israël

Les parents de bébés à Bat Yam ont été surpris d'apprendre que le vaccin contre le virus de l'herpès qui avait été administré à leur bébé, était périmé  et qu'il  pourrait ne pas être efficace.

La raison  une erreur de l'infirmière du dispensaire de la petite enfance

 Un certain nombre de bébés à Bat Yam ont reçu un vaccin périmé contre le virus de l'herpès. Lorsque les parents ont demandé  une explication on leur a dit que l'infirmière s'était trompée entre la boîte à vaccins d'octobre et celle de novembre.

Le virus de l'herpès provoque la diarrhée chez les nourrissons et peut provoquer une déshydratation qui, dans les cas extrêmes, peut entraîner la mort

Les parents de ces bébés ont reçu un appel téléphonique, hier,dimanche, de «Ma'apilim» à Bat Yam, où ils ont appris que leurs bébés avaient reçu un vaccin le 2 novembre qui avait expiré à la fin du mois d'octobre, soit deux jours expirés.

Lors d'une conversation avec News 12, les parents ont déclaré qu'ils avaient été assurés qu'il n'y avait aucun danger pour la santé des bébés même s'ils avaient reçu un vaccin périmé, mais beaucoup d'entre eux ont encore peur et attendent des réponses du ministère de la Santé.
Le ministère de la Santé a déclaré que l'incident faisait l'objet d'une enquête.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi