Cyber sécurité Israël : Des milliers de mots de passe circulent sur le Dark web

Actualités, Contre la désinformation, High-Tech - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des milliers de mots de passe circulent sur le Dark web

"Des milliers de mot de passe des employés du gouvernement d'Israël circulent sur le Dark web"

"Des milliers de mot de passe d'employés du gouvernement  circulent sur le dark web" • Ce chiffre alarmant provient d'un rapport de la société Cyberwrite's Information Security Risk Assessment Company.

Cyberwrite, qui travaillait sur un projet de cartographie des risques en collaboration avec World MasterCard, a découvert lors de son rapport que des milliers de mots de passe d'employés des collectivités locales sont disponibles sur le dark web.

Cela signifie que des centaines d'autorités locales à l'échelle nationale ainsi que des résidents  peuvent être victimes d'attaques et de vols, y compris des données sensibles telles que les numéros de carte de crédit, car les mots de passe d'accès des employés du gouvernement aux ordinateurs de l'entreprise peuvent être une passerelle pour les attaquants, et les autorités doivent en être conscientes.

 

"Nous avons trouvé plus de deux mille mots de passe qui circulent sur le dark web et ailleurs", explique Nir Perry, PDG de Cyberwrite, PDG de Cyberwrite.

"Ainsi, ces personnes qui ont peut-être payé via ces sites mettent leurs coordonnées sensibles  en danger ", note Perry." Il dit également que "même si certains mots de passe sont régulièrement changés, gardez à l'esprit que les attaquants n'ont besoin que d'un seul mot de passe valide pour voler les informations. Des dizaines d'utilisateurs d'employés municipaux ont été trouvés, et une dizaine de mots de passe des employés des collectivités locales."

Perry dit également que dans leur examen, certains sites Web de municipalités ont également trouvé des problèmes, et Perry explique que la solution est d'adopter une vérification en deux étapes de l'identification des employés municipaux avec les systèmes organisationnels de l'autorité locale - mais aussi aux résidents qui se tournent vers le site pour payer une facture foncière ou un PV stationnement. .

"Il y a une très large prise de conscience dans le monde pour la vérification en deux étapes, et je veux croire que les municipalités israéliennes sont en passe d'adopter une vérification en deux étapes pour les citoyens et les employés municipaux", ajoute Perry.

Le rapport de CyberRight montre que les dommages totaux causés par les cyberattaques sur les ordinateurs des administrations locales pourraient également atteindre 4,5 milliards de shekels, tandis que les cinq grandes villes sont exposées à des dommages totaux potentiels de 650 millions de shekels.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi