La cuisine casher à la mode de Dubaï

Actualités, Cacheroute, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La cuisine casher à la mode de Dubaï

Les relations d'Israël avec les pays du Golfe se réchauffent - et pour la première fois, une entreprise de restauration casher a été créée à Dubaï.

Des plateaux repas casher devraient également bientôt figurer au premier plan dans les compagnies aériennes du Golfe, et ce n’est pas tout : un restaurant casher est également prévu aux Émirats arabes unis.

La société de restauration casher, Kosher Arabia, desservira tous les États du Golfe. Elle a été fondée par Ross Kriel, un avocat né à Johannesburg qui dirige la communauté juive orthodoxe de Dubaï.

À l'heure actuelle, l'entreprise ne sert que des produits laitiers, du poisson et des légumes. Pour l'instant, elle n'a pas de superviseur de cacheroute et il est peu probable qu'elle en ait un un jour, mais l'entreprise a réussi le "test casher" le mois dernier lorsque le pape François a visité les Émirats Arabes Unis.

Le pape a assisté, entre autres, à une conférence de dialogue inter religieux dans la capitale Abu Dhabi, où une salle à manger casher a été aménagée pour les participants juifs.

Le rabbin Schneier avec le roi de Bahreïn Hamad bin Isa Al Khalifa

Le rabbin Schneier avec le roi de Bahreïn Hamad bin Isa Al Khalifa

Était également présent à l'événement le rabbin orthodoxe américain Marc Schneier, qui dirige la Jewish-Muslim Interfaith Understanding Foundation et conseille les dirigeants du Golfe Persique en matière de relations juives.

"C'était tellement excitant de faire la queue pour acheter de la nourriture cachère à Abu Dhabi lors d'une conférence organisée par des dirigeants musulmans ", raconte le rabbin Schneier. "J'ai mangé du poisson, des légumes et un dessert". Selon le rabbin, l'entreprise de restauration a été créée en partie pour les hommes d'affaires juifs et les touristes qui visitent le Golfe.

Il discute actuellement de la prochaine étape avec de hauts responsables du Golfe : l'ouverture d'un restaurant casher à Dubaï.

"De nombreux Juifs visitent les états du Golfe, et ils ont besoin de nourriture casher. Si c'état possible ici, davantage de Juifs viendraient et tout le monde en profiterait - les Juifs de la nourriture casher, et habitants d'une augmentation du tourisme.

Mr Schneier a indiqué que des pourparlers sont également en cours pour que Kosher Arabia fournisse de la nourriture aux compagnies aériennes du Golfe au profit des passagers juifs.

"Ce sont des étapes qui symbolisent le rapprochement", a-t-il dit.

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi