Coronavirus/Israël : pénurie d'oeufs en Israël, l'état prévoit deux livraisons d'Europe

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

En Israël, les poulets pondent environ 6,5 millions d'œufs par jour, qui sont commercialisés tous les jours.
Les oeufs sont ramassés la nuit, triés le matin et il y a parfois deux récoltes dans la journée.

Le marché israélien contient donc un peu moins de 2 000 poulaillers.
Deux tiers sont situés en Galilée, principalement à la frontière nord. La plupart de cette industrie se déroule dans les moshavim- coopératives-.

La pénurie d'oeufs a culminé il y a environ une semaine.

La plupart des chaînes d'alimentation présentent des étagères à œufs vides.
Il a été suggéré, en raison des critiques des consommateurs d'acheter des oeufs en liquide pasteurisé, un produit généralement destiné pour la fabrication d'omelettes pour les professionnels (cafés, restaurants, salles à manger et hôtels).
L'armée a également stocké un grand stock d'oeuf.

Les oeufs proviennent  essentiellement de l'importation européenne. Avec la crise du Coronavirus les frontières maritimes ne sont pas fermées mais les trafics sont ralentis.
Le gouvernement israélien s'est engagé de faire arriver par bateaux deux livraisons d'oeufs avant le soir de Pessah entre le 5 et 7 avril.

Les importations devaient arriver en Israël le 8 avril mais le ministère de l'Agriculture a décidé d'accélérer leur arrivée pour que les oeufs arrivent avant le seder.
Deux navires sont prévus avec une arrivée entre les 5 et 7 avril.

Les importateurs et  les compagnies maritimes s'engageront à ne pas charger de marchandises supplémentaires dans d'autres pays ni à s'arrêter à des stations intermédiaires pour le chargement d'autres marchandises en échange d'un montant de 60 000 nis.

L'un des navires devait s'arrêter en Espagne, à Limassol et à Lisbonne pour y collecter d'autres produits autres que des œufs ce qui retarderait son arrivé en Israël et le ferait arriver le 8 avril soit après les fêtes.

Le navire compterait 3,5 millions d'œufs et Israël à donner l'ordre de doubler le chargement d'oeufs soit 7 millions d'œufs sont attendus en Israël.

Un deuxième navire devrait apporter 3 millions d'œufs en Israël et il devra changer son trajet pour arriver une demi-journée avant la date prévue: le 7 avril au lieu du 8 avril.

Ce n'est pas la première fois que le ministère de l'Agriculture promet de payer les importations d'œufs.

L'importation d'oeufs provient principalement d'Espagne et du Portugal.

Il y a quelques jours, le ministère de l'Agriculture a lancé un appel à l'importation d'œufs d'Ukraine.

Hier, un navire a été déchargé, aujourd'hui un autre navire a été déchargé et un autre navire arrivera demain. Ainsi, cette semaine, environ 15 millions d'œufs entreront dans le pays.
Le ministère a déclaré: "D'après les informations reçues, de nombreux conteneurs d'oeufs n'entreront en Israël qu'après pâques soit le 8 avril ,principalement en raison des restrictions sur l'expédition vers Israël et du départ tardif des navires du port de départ. "

Par conséquent, le ministère de l'Agriculture, en collaboration avec le ministère des Finances, a décidé dans une procédure inhabituelle de demander un changement de cap des navires qui sont censés arriver en Israël, afin qu'ils arrivent plus rapidement et avec plus d'oeufs, afin de réduire la pénurie d'oeufs. "

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi