Coronavirus : Le secret du succès chinois révélé à Israël

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Coronavirus : Le secret du succès chinois révélé à Israël

Les recommandations chinoises révélées à Israël et qui pourrait arrêter la propagation du coronavirus

 Israël, essaie d'apprendre de la réussite d'une immense ville en Chine qui a su endiguer le virus et émerveiller le monde par ses résultats. Une conférence téléphonique avec les dirigeants a  révélé les "secrets du succès".

Leur histoire a étonné tous les chercheurs qui ont cherché à comprendre.

La ville de Hangzhou en Chine a été le foyer de l'épidémie de virus Corona à Wuhan,  Les autorités de la ville, qui comptent 11 millions d'habitants, ont fermé la ville dès le début de l'éruption.

Elles ont commencé des inspections de masse et appelé des mesures de surveillance de la population.

Ils ont divisé la population  en cinq zones artificielles, selon les endroits et des les plus infectieux aux non infectés.
En même temps, ils ont protégés les équipes médicales de manière à ce que le virus ne puisse en aucun cas les infecter.

Hier (lundi), lors d'une conférence téléphonique organisée par le consulat israélien à Shanghai, dirigée par le Dr Eyal Proper, le ministère de la Santé, en collaboration avec des chercheurs de l'Université hébraïque, a tenté d'en savoir plus sur la façon dont la ville faisait face et ce qui a surpris le monde puisque la reprise économique est constaté après deux mois d'arrêt total.
En Israël, ils ont immédiatement réalisé que tout ne pouvait pas être appliqué.
Par exemple, les chercheurs chinois ont présenté une application qui "marquait" tous les résidents en trois couleurs: vert, jaune et rouge.

Les personnes en bonne santé ont été étiquetées en vert, mais celles qui ont de la fièvre ou tout autre symptôme suspect ont été étiquetées en rouges, et le protocole est de 14 jours d'isolement immédiat. Ce n'est qu'après 7 jours qu'elle devient "jaune", mais est toujours isolée.

Cet outil, selon les chercheurs, est l'outil le plus important pour eux, et cette division de la couleur est entrée dans tous les domaines de la vie. Et donc, personne ne pourrait aller nulle part sans «l'application santé et couleur», qui permettait aux autorités de contrôler les citoyens. Une personne qui n'est pas «verte» ne peut pas entrer dans le restaurant, par exemple. 

Les Chinois ont présenté deux axiomes à des experts de la santé israéliens: premièrement, plus les tests sont effectués, plus il est probable de localiser les patients et de séparer la population en deux, infectée et non infectée.

L'importance des tests est également qu'un traitement précoce doit  être administré, ce qui augmentera également les chances de ne pas propager l'infection.

Ils disent que la plupart des tests sont effectués en utilisant la tomodensitométrie (qui est disponible dans presque tous les services de chaque hôpital en Chine, contrairement à Israël).

L'autre axiome est que tout le monde doit porter des masques tout le temps. C'est le moyen le plus efficace, selon les responsables de la santé chinoise et de lutter contre la maladie.  

Hier, lors d'un appel vidéo, des chercheurs chinois ont présenté certaines des conclusions que leurs recherches montrent déjà. L'un d'eux, c'est que lorsque l'état des patients atteint du coronavirus s'aggrave - non seulement les poumons sont endommagés, mais aussi le foie et les reins.

Chez les hommes, selon leurs études, à mesure que la maladie se développe, il y a de plus grandes chances qu'elle conduise à une infertilité temporaire. 

Mais il y avait aussi des nouvelles optimistes: les Chinois affirment avoir découvert un certain nombre de médicaments qui ont aidé à soigner les patients du coronavirus et ont promis d'envoyer cette liste au ministère de la Santé israélien.

De plus, ils enverront des combinaisons spéciales aux médecins et aux équipes médicales, ce qui améliorera leur protection. Est ce que cela sera adopté en Israël, c'est une autre question, mais les résultats de la ville chinoise, qui compte plus ou moins le même nombre d'habitants - pourraient aider Israël à accepter ces conditions de protections dont le taux de personnes infectées augmentent chaque jour. 1647 personnes sont infectées en Israël.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi