Une société israélienne dévoile une cornée artificielle révolutionnaire

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une société israélienne dévoile une cornée artificielle révolutionnaire

Une start-up israélienne de dispositifs médicaux ophtalmologiques en phase de démarrage a développé un implant de cornée artificielle révolutionnaire qui donne espoir à des millions de personnes aveugles et malvoyantes souffrant de maladies de la cornée.

Le dispositif basé sur la nanotechnologie de CorNeat Vision de Ra'anana est une cornée synthétique utilisant une technologie cellulaire avancée pour intégrer l'optique artificielle dans le tissu oculaire.

Après des tests initiaux réussis sur des animaux, la société prévoit de passer aux greffes sur les humains en Israël au milieu de l'année prochaine. Ils souhaitent également commencer un essai clinique plus important sur 20 à 60 patients aux États-Unis.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, les maladies de la cornée sont la deuxième cause de cécité dans le monde, après la cataracte. Près de 30 millions de personnes sont touchées, avec environ deux millions de nouveaux cas chaque année.

«Bien que les maladies cornéennes soient une cause profonde de détresse et de handicap, les solutions existantes telles que la transplantation cornéenne ne sont réalisées que 200 000 fois par an dans le monde entier», a déclaré Almog Aley-Raz, PDG de CorNeat Vision.

"Il existe le besoin urgent d'une solution efficace, durable et abordable à la pathologie cornéenne, aux blessures et à la cécité, qui soulagerait la souffrance et le handicap de millions de personnes".

La CorNeat KPro, qui doit être dévoilée cette semaine aux membres de la communauté ophtalmologique lors du Congrès de la Société Européenne des Cataractes et des Chirurgies Réfractaires (ESCRS) à Lisbonne, au Portugal, vient d'être validée par l'Office Européen des Brevets.

CorNeat KPro utilise une technologie cellulaire avancée pour intégrer l'optique artificielle dans les tissus oculaires. L'implant est produit en utilisant l'ingénierie chimique à l'échelle nanométrique qui stimule la croissance cellulaire.

Révolution dans le domaine des greffes de cornée

Révolution dans le domaine des greffes de cornée

«Contrairement aux dispositifs antérieurs qui tentent d'intégrer l'optique dans la cornée native, l'implant de CorNeat exploite un espace virtuel sous la conjonctive riche en cellules fibroblastiques, guérit rapidement et assure une intégration robuste à long terme», a déclaré Aley-Raz.

La procédure chirurgicale ne dure que 30 minutes et la société croit pouvoir fournir un remède efficace et évolutif à des millions de personnes.

«Les résultats révolutionnaires obtenus, soutenus par des preuves histopathologiques concluantes, sont extrêmement encourageants», a déclaré le Dr Gilad Litvin, fondateur de CorNeat Vision, médecin en chef et inventeur du nouvel implant.

«Notre nouveau greffon assure un maintien à long terme, une fusion robuste dans l'œil et une opération significativement plus courte et plus simple que la kératoplastie (greffe de cornée)», a-t-il ajouté

"Extrêmement prometteur"

Aley-Raz est l'ancien PDG de Persay, spécialiste de la technologie biométrique d'authentification vocale. La société a été vendue à Nuance Communications en 2010, et l'entreprise rapporte aujourd’hui plus de 100 millions de dollars par an à Nuance, selon Aley-Raz.

Aley-Raz a mis en place CorNeat financé par le secteur privé il y a deux ans après avoir rencontré l'inventeur lors d'une excursion en VTT. "C'était vraiment surprenant de voir qu'un problème aussi important n'était pas traité correctement", a-t-il déclaré.

"Cet appareil est extrêmement prometteur. Il est très petit, mais il intègre beaucoup de disciplines - chimie, biologie et physique. Nous recevons des commentaires extrêmement positifs ", a-t-il ajouté.

«L'approche innovante de CorNeat KPro couplée à la capacité d'exécution de l'équipe offre une opportunité unique de relever le défi mondial de la cécité cornéenne», a déclaré le professeur Ehud Assia, chef du département d'ophtalmologie au Meir Medical Center en Israël et membre du conseil consultatif scientifique de CorNeat Vision.

Parmi les autres membres du conseil consultatif, on compte le professeur David Rootman, l'un des meilleurs chirurgiens spécialistes de la cornée de l'Université de Toronto, et le Prof. Eric Gabison, un chirurgien de la cornée leader au centre de recherche de la Fondation Rothschild Ophthalmic à l'hôpital Bichat à Paris.

Source : Isael21c

Copyright: Alliance
Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi