Confinement prolongé de 10 jours en Israël, et résumé des interventions des ministres

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Confinement prolongé de 10 jours en Israël, et résumé de la réunion des ministres

Le confinement en Israël sera prolongé de 10 jours

Le ministère de la Santé a exigé une prolongation de deux semaines supplémentaires, mais les ministres du gouvernement ont finalement approuvé la prolongation de la fermeture jusqu'à la fin du mois.

Les passagers vers Israël devront subir un examen corona 72 heures avant le décollage idem dans l'autre sens

Les ministres ont exigé plus de mise en application de la part du commissaire et du ministre de la sécurité intérieure

Dans un contexte de morbidité croissante de Corona, le gouvernement a approuvé ce soir (mardi) la prolongation de la fermeture de 10 jours, jusqu'au 31 janvier à minuit.

Contrairement aux réunions précédentes tenues à Zoom, en raison de la peur des fuites, la réunion actuelle a été organisée à l'aide d'une technologie cryptée.

La segmentation a montré que la police donne beaucoup moins d'amendes dans les  villes ultra-orthodoxes. "C'est de l'anarchie", ont déclaré les ministres du parti. "La police n'applique pas l'application et Netanyahu ferme les yeux sur les besoins politiques. Si nous ne recevons pas la garantie d'une application plus stricte, nous n'accepterons pas de prolonger la fermeture pendant une période prolongée."

14h30: Le  Premier ministre Netanyahu a ouvert le débat et a déclaré aux ministres: "De nombreux pays d'Europe prolongent la fermeture jusqu'en mars et même jusqu'en avril. Nous devons immédiatement décider de prolonger la fermeture car si nous ouvrons maintenant cela nous coûtera la vie. Je sais que c'est une décision difficile pour de nombreux citoyens. "Israël, cependant, a besoin d'un effort ultime, un effort conjoint de nous tous, pour sortir de la couronne et sauver des vies."

14h40:  Netanyahu lors du mariage de masse d'hier soir à Bnei Brak: "C'est un mariage scandaleux, un bain de sang. J'appelle à la fin des violations."

14h50:  Ganz présente ses conditions pour soutenir l'extension de la quarantaine: "L'entrée et la sortie du pays doivent être immédiatement restreintes, exige l'application de la loi dans les endroits qui violent la quarantaine et étend les vaccinations aux lycéens âgés de 16 à 18 ans. Il n'y a pas de discipline et de bonne conduite. C'est la vie humaine.

14h53: Le  chef du Conseil national de sécurité, Meir Ben Shabbat: "On ne voit toujours pas l'effet de la fermeture sur la maladie."

14h54: Ganz: "J'exige une application significative dans les endroits qui violent la fermeture."

14h55: Le chef du Conseil national de sécurité: "La maladie s'est propagée et les mutations sont déjà là. L'ampleur de la maladie pose un défi au milieu hospitalier. "

15h03: Le commissaire Corona, professeur Nachman Ash: "Le taux d'infection est en baisse ... J'espère vraiment que l'impact de la fermeture dans les prochains jours aura un effet.
Notre objectif est d'atteindre un quart de million de vaccinés par jour, il y a encore environ 300 000 de la population âgée de 60 ans et plus à vacciner ".

15h23: Chef des services de santé au ministère de la Santé Dr Sharon Elrai Price: "Nous avons des informations partielles sur les mutations. "Actuellement, aucune souche résistante aux vaccins n'est connue."

15h25: Prof. Ash recommande de prolonger la fermeture jusqu'au 4 février: "Le taux de vaccins n'a aucun effet sur la situation des patients gravement malades. Attendez-vous à voir un impact dans les prochains jours - la propagation de la souche britannique est large."

15h32: Le professeur Ash présente une diapositive aux ministres: "Jusqu'à présent, 15 cas de la variante sud-africaine ont été identifiés en Israël - 4 de retour de Dubaï, 2 d'Afrique du Sud et le reste - ont été infectés en Israël." la distribution de la mutation est d'environ 30% -40% et devrait continuer à augmenter.

15h50:  Prof. Eran Segal estime: "Parce que le jeune Israël sera finalement dans un monde où 40 pour cent de ces jeunes ne seront pas vaccinés - mais la morbidité sera modérée comme avec tous les vaccins."
Pr Ran Blitzer: "Dans un état de mutations, il est difficile de parler d'ouverture."

16h10:  Netanyahu a déclaré: "Pour augmenter les vaccins, j'ai besoin de plus de jours de fermeture." Ganz a répondu à Netanyahu: "Le même professeur Segal que vous citez ne recommande que 7 jours de fermeture - et je suis d'accord sur l'augmentation des vaccins comme objectif principal, mais quel est le lien entre cela et le doublement de la fermeture?".

16h18:  Pr Eli Waxman: "Le vaccin ne suffit pas pour supprimer l'épidémie. Ce n'est que lorsque nous serons plus de 80% des adultes vaccinés que cela se produira - même si le vaccin réduit la mortalité. Le vaccin nous aidera à contrôler la maladie."

16h44:  Prof. Blitzer: "Encore deux semaines, nous verrons les effets du vaccin, ce n'est pas un phénomène magique - certainement pas avec les mutations."

17h02 : Le porte-parole  "Suite à des choses dites contre moi, que j'aurai du sang sur les mains.  pour avoir autorisé plus de 4000 personnes à rentrer  en Israël alors qu'elles étaient infectées.
j'attends du chef du Conseil national de sécurité qu'il confirme ces faits "
"Même aujourd'hui dans l'Etat d'Israël, il n'y a pas de possibilité de forcer une inspection, ne telle demande ne s'est pas posée à savoir d'être testé avant de prendre un avion de retour en Israël .

17h05: Deri fait référence à la déclaration du porte-parole: "La première fois que j'ai entendu parler de cette question c'était dimanche et  j'ai donné une instruction concernant les étrangers, qu'ils devront être testé avant d'arriver en Israël c'est sous mon autorité."

 

17h08:  Netanyahu: "Il est impossible d'ignorer le fait que pendant de nombreux mois vous nous avez dit que les gens doivent rentrer en Israël, qu'ils ont un droit, il n'a jamais été proposé de les tester et  donc nous avons appliqués."

Ministre des Transports Miri Regev  « Je veux que tous ceux qui entrent dans le pays effectuent 72 heures avant le test corona, ainsi que ceux qui veulent partir. Et je veux un test même après l'atterrissage."

17h25:  Conflit entre la ministre des Transports Miri Regev et le procureur général Mandelblit concernant les tests corona à l'aéroport Ben Gourion

17h50:  Netanyahu résume la confrontation: "En raison de la contradiction selon laquelle une personne ne doit pas être obligée d'effectuer un examen corona d'une part, et d'autre part, il est dit qu'il n'est pas possible d'interdire à un résident israélien de rentrer chez lui , le conflit est posé et doit être résolu"

17 h 55: Le premier ministre propose de prolonger la fermeture de 10 jours, jusqu'à dimanche prochain, 31 janvier à minuit, et de se réunir jeudi pour évaluer la situation.

18h05:  Ministre de l'Intérieur Deri: "J'ai soutenu la dernière fermeture mais je m'étais abstenu de voter en raison de la fermeture des synagogues. Aujourd'hui, face à la grande urgence, et à la lumière des derniers événements je vote pour la fermeture."

Netanyahu propose: fermé jusqu'à dimanche prochain
La Knesset a soumis un projet de loi visant à augmenter le prix des amendes pour tous ceux qui violent les réglementations mises en place.
L'effort de communication et de logistique doivent être intensifiés.

18 h 18: Le ministre de l'Agriculture, Alon Schuster, appelle à une main de fer contre les contrevenants à la loi: "Une application plus stricte et des sanctions plus sévères sont nécessaires. Il existe un écart insupportable entre les villes et les quartiers avec de faibles concentrations de vaccination, une morbidité élevée et une faible application.

La police israélienne fait de gros efforts l'application de la loi doit être abordée équitablement  "Dans les pays européens, nous parlons d'une fermeture jusqu'en avril et nous nous parlons d'une fermeture pour 10 jours supplémentaires."

Le premier ministre a ajouté: "Ce que le commissaire a dit ici est important - que la police ici applique plus que partout ailleurs. Aux États-Unis, vos yeux voient qu'il y a des policiers là-bas et même là-bas cela n'aide pas."

Netanyahu: "Vous parlez de l'application de la loi, je parle aux dirigeants des pays et ils disent que rien n'y fait. Pas de fermeture la nuit, peu importe toutes les couleurs du feu - tout le monde dit que rien n'a aidé et ils le disent par expérience. Il y a toujours différents groupes dans la population qui ne respectent pas "

En ce qui concerne l'application de la loi - un événement comme hier, où nous savons, nous agissons résolument. Je ne veux pas généraliser car il y a aussi des groupes dans le secteur ultra-orthodoxe. "

Commissaire Kobi Shabtai: "Le confinement avec toutes ses restrictions est effectuée avec sensibilité et détermination."

18h27: Ministre de la sécurité intérieure Amir Ohana: "Ce matin, j'ai eu une discussion avec le commissaire sur la question de l'application des règles restrictives.
En janvier, 79% de l'application s'est fait dans les villes rouges et oranges.
L'application de la loi ne concerne pas seulement les rapports, mais aussi la présence.
La police agit résolument et mon message est un message sans équivoque - une application égale et déterminée. "

Les ministres demandent plus d'application, Premier ministre: la police fait appliquer

18h30: La  ministre Gila Gamliel a demandé au ministre de l'Education Galant lors d'une réunion du cabinet: "Quel est l'état de la vaccination des enseignants?".

Le ministre Galant a répondu: «Je ne sais pas, nous n'avons pas encore reçu les données des vaccinés du ministère de la Santé. Nous attendons la liste des vaccinés selon les numéros d'identification pour comprendre quels sont  enseignants qui ont été vacciné, sans cela il y a un problème de gestion et une difficulté à inciter les enseignants à se faire vacciner.

Le ministre Gamliel au ministre de la Santé Edelstein: "Pourquoi ne transmettez-vous pas l'intégralité des données au ministère de l'Éducation?". Le ministre Edelstein a répondu que les données des enseignants vaccinés seront bientôt transférées au ministère de l'Éducation.

18h40:  A la demande du ministre des Affaires étrangères ashkénaze: Un plan sera présenté pour vacciner les ambassadeurs israéliens à l'étranger sur la base de vaccins importés d'Israël.

19h01: Ministre Deri:

"L'incitation à la haine contre les ultra-orthodoxes a battu des records ces derniers jours et malheureusement, ce ne sont pas seulement des membres de l'opposition, mais aussi des personnes assises ici au conseil des ministres.

Je n'ai pas non plus aimé les scènes de mariage d'hier à Bnei Brak parce que c'est un blasphème et j'ai appelé à un arrêt immédiat des violations qui causent la mort et la montée de la morbidité.

J'ai entendu le commissaire de police et le ministre de la sécurité intérieure parler d'une application égale dans le secteur ultra-orthodoxe, mais cela n'empêche pas les gens à ne pas respecter. Comprenez, que les ultra-orthodoxes ne sont pas une seule pièce.

La majorité du public ultra-orthodoxe adhère strictement à toutes les directives du ministère de la Santé.

Il existe une morbidité élevée dans le secteur ultra-orthodoxe car chaque ménage compte en moyenne 8,7 patients et que les familles sont nombreuses.

Dans les familles du secteur général, le nombre est beaucoup plus faible.

Deri a ajouté: "Aujourd'hui, il y avait plus de dix mille personnes infectées.
Même sans les patients ultra-orthodoxes, nous aurions été en grand nombre, ce qui aurait nécessité la poursuite de la fermeture.

Alors pourquoi prétendre que tout le pays est fermé à cause des ultra-orthodoxes?
C'est un mensonge et une terrible injustice. Prenons par exemple des villes comme Modi'in Illit et Beitar Illit, il y a principalement une population jeune qui n'a pas encore eu le temps de se faire vacciner, il y a relativement peu d'adultes dans ces villes et donc les pourcentages sont faibles. "

19h15:  La réunion du cabinet s'est terminée. Le gouvernement a approuvé la proposition du Premier ministre: prolonger la fermeture actuelle de 10 jours supplémentaires.

Le ministre Ophir Akunis n'a pas participé au vote pour protester contre l'ouverture même partielle des villes vertes.

Le gouvernement a également approuvé une réglementation aérienne qui oblige chaque passager entrant en Israël à effectuer un contrôle corona 72 heures avant de décoller pour Israël.

Source Mako.co.il

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi