Conférence de Paris : Netanyahu appelé à se séparer du Ministre Bennett

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Conférence de Paris : Netanyahu appelé à se séparer du Ministre Bennett

La conférence de Paris va appeler le Premier Ministre Benjamin Netanyahu à se séparer du président du parti « Jewish Home » en raison de son opposition à la solution des deux Etats.

L'Etat d'Israël se prépare pour sa prochaine bataille, et cette fois - à Paris. Dans moins d'une semaine aura lieu en France une conférence internationale en présence de délégués de 70 pays.

Les participants à la réunion ont appelé le Premier ministre Benjamin Netanyahu à "secouer" le président du parti Jewish Home Naftali Bennett à cause de son opposition à un Etat palestinien. Les dirigeants ont demandé à Israël de trouver une solution pour parvenir à un accord politique avec l'Autorité palestinienne.

Ils estiment qu'il est actuellement impossible de mettre en œuvre cette solution en raison de la présence de Naftali Bennett au gouvernement et ont donc appelé à Netanyahu à se séparer de lui d'une manière ou d'une autre.

Le Secrétaire d'Etat John Kerry devrait participer à la conférence et prononcera un discours, qui encore une fois reflétera la vision américaine de la manière dont devrait être résolu le conflit israélo-palestinien. Rappelons que dans son dernier discours, Kerry a mentionné implicitement trois fois Naftali Bennett  et a affirmé qu'il était, au sein du gouvernement israélien, l'homme qui contrecarrait la création d'un Etat palestinien.

Photo de groupe de la conférence sur l'initiative pour la paix au proche Orient, organisée à Paris le 3 juin 2016

Photo de groupe de la conférence sur l'initiative pour la paix au proche Orient, organisée à Paris le 3 juin 2016

"Kerry m'a cité trois fois de façon anonyme pour montrer que nous sommes opposés à un Etat palestinien. Alors voici, ouvertement, ma réponse : c’est vrai. En ce qui me concerne, nous n'établirons pas d’autre état terroriste dans le pays", a déclaré Bennett à l'époque.

La ministre Bennett répondra cette fois également à Kerry comme il l'a fait dans le passé. "Kerry a jeté Israël sous les roues du bus", avait-il affirmé aux médias étrangers après son discours.

"Durant des milliers d'années, les Juifs ont souhaité : l'année prochaine à Jérusalem. Il y a 2000 ans, en Israël, il y a 1000 ans en Russie, au Maroc et en Pologne, et également il y a 72 années à Auschwitz dans les chambres à gaz. Aucun discours ou décision ne changera le fait que Jérusalem est la capitale du peuple juif."

Le Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a déclaré lors d'une réunion de la direction du Fatah espérer que la France conduira à un processus qui mettrait fin aux colonies juives en Judée et Samarie.

Source : Arutz 7

Vos réactions

  1. marcellasry@hotmail.com'Mimoun

    ….dans ce cas faudrait que la soit disante modérée AP se sépare de toutes les organisations terroristes qui ne veulent que la disparition d’Israël (et rien d’autre !), qu’il se sépare de tous les pays antisémites , AH pardon je voulais dire antisioniste, je m’ex cuse (la liste serai trop longue, demander à l’ONU et l’UNESCO) ou qui ne reconniasse pas Israël en tant qu’état juif……et dans ce cas je vous le garanti il ne resterai pas beaucoup de monde avec qui discuter !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi