70 ans après avoir combattu les nazis, cet américain devient maire

Actualités, Antisémitisme/Racisme, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
70 ans après avoir combattu les nazis, cet américain devient maire

Dans le monde antique, la vieillesse était considérée comme le témoignage d'une connaissance et d'une expérience qui devaient être appréciées et respectées. Il semble que dans le cas du nouveau maire de Tinton Falls, New Jersey, les sages anciens aient apposé leur sceau.

Vito Perillo, 93 ans, qui a combattu les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale dans le cadre de l'armée américaine, a eu une longue carrière. A l'âge de 92 ans, il a décidé de se présenter à la mairie de la ville où il vit.

Tinton Falls, New Jersey

Tinton Falls, New Jersey

Perillo a refusé d'accepter le parrainage de l'un des partis politiques des États-Unis et a brigué le poste de maire en tant qu'indépendant. Pendant la campagne électorale, il a distribué pas moins de 7 000 dépliants en faisant du porte à porte et a mené des milliers de conversations privées avec des résidents locaux.

Priello, dont la santé est considérée comme excellente pour son âge, est entré très jeune dans le monde du travail, mais il n'est pas le plus vieux maire de l'histoire des États-Unis. C’est Edwin Long, qui a été élu maire de Bonneville dans le Kentucky à l'âge de 98 ans en 1959 qui détient ce record.

C’est un Vito Priello très ému qui a juré allégeance lors d'une cérémonie festive à l'hôtel de ville de Tinton Falls. Il a choisi de dédier cet événement à sa défunte épouse, décédée en 2013 à l’âge de 64 ans.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi