Cinéma et télévision : Cérémonie du Prix Ophir (césar israélien) et des Emmy Awards

Actualités, Cinéma, Culture, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Cinéma et télévision : Cérémonie du Prix Ophir (césar israélien) et des Emmy Awards

"Baba Joon", le film de Yuval Delhad est le grand gagnant à la cérémonie des Ophir qui s’est tenue hier soir au Centre des Arts à Ashdod. Il aura le privilège et l’honneur de représenter Israël à la cérémonie des Oscars en Février.

Le prix de meilleure actrice féminine est revenu à Moran Rosenblatt pour "noces de papier." Le Meilleur acteur principal masculin est Roy Assaf pour son film "Terre blessée " et le prix du meilleur réalisateur a été décerné à Erez Tadmor, pour «terre blessée."

Le prix d’honneur a été décerné à Alon Garbuz, l’ancien directeur de la Cinémathèque, qui a fait une déclaration controversée lors de la remise de son prix en disant que "le temps est venu de mettre fin à l'occupation et de faire la paix."

La ministre de la Culture et des Sports Miri Regev s’est adressée lors de la cérémonie aux professionnels du cinéma et leur a dit, "Vous et vos films avez apporté au grand écran des moments glorieux et de la magie."

Outre atlantique s’est tenue la cérémonie des Emmy qui récompense les meilleures séries télévisées que nous aimons tous.

Emmy-Awards-e1442852374913-300x269

Parmi les lauréats, des acteurs, réalisateurs et producteurs juifs. Ainsi Julia Louis-Dreyfus a été élus meilleure actrice pour sa prestation dans la série Veep.

L’humoriste Amy Schumer a remporté la statuette pour son show « inside Amy Schumer”.

Enfin, nous savons tous que Games of the Throne a été le grand vainqueur de cette cérémonie, raflant 12 récompenses, dont une pour les scénaristes juifs d.b. Weiss et David Benioff pour la rédaction du script.

Source :israel Ha Yom et Jns.org

Copyright Alliance.

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi