Ces personnes qui nous tirent vers le haut en Israël

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
En Israël, ces personnes qui nous tirent vers le haut

Les gens qui nous tirent vers le haut

Israël a besoin de plus d'astronautes, de plus d'ingénieurs, de plus de scientifiques et de plus d'enfants qui rêvent en grand et ne s'arrêtent pas tant qu'ils n'ont pas réalisé leurs rêves.

Comme beaucoup de citoyens israéliens, j'étais excité lundi quand il a été annoncé qu'Israël avait son deuxième astronaute, astronaute Eytan Stibbe .

Eytan , qui devrait décoller pour la Station spatiale internationale dans environ un an, sera un autre chapitre du voyage d'Israël vers l'espace, qui a commencé lorsque feu Ilan Ramon est parti sur la navette Columbia .

Le voyage dans l'espace est un voyage national, pas individuel. C'est un voyage dans le cœur de millions de citoyens israéliens, un voyage d'inspiration, de briser les barrières et d'atteindre de nouveaux sommets.

Personne n'était donc plus heureux que moi de voir plus d'organisations israéliennes se joindre à nous dans ce voyage et de faire avancer la  société israélienne.

D'un autre côté, chaque voyage a besoin d'individus qui le feront avancer - Chez Beresheet 1, nous n'aurions pas pu réaliser notre vision sans les donateurs, en particulier Morris Kahn et le Dr Miriam et Sheldon Adelson, sans nos partenaires, travailleurs, bénévoles et les partisans.

Cette fois, ce sont Eytan, Ran, Inbal, Maya, la famille Ramon, les gens de la Fondation Ramon, du ministère des Sciences et de la Technologie, de l'Agence spatiale israélienne et bien sûr bien d'autres.

Personnellement, au milieu de toute cette excitation, je regrette vraiment feu Rona Ramon, qui a fondé la Fondation Ramon et qui était un véritable partenaire dans notre rêve, alors que Beresheet en était encore à ses balbutiements.

Sa personnalité particulière a brillé sur tous ceux qui l'ont rencontrée et a donné à chacun le sentiment que tout défi était surmontable.

Rona, par le biais de la Fondation Ramon, a vu une opportunité d'inspirer la jeune génération et de l'encourager à rêver en grand. Lundi, un autre rêve est devenu réalité. Depuis que nous avons commencé le projet Beresheet, nous avons parcouru le pays et rencontré des milliers de jeunes qui ont "attrapé" le virus de l'espace et choisi de participer au voyage.

Je ne doute pas que l'annonce lundi d'un deuxième astronaute israélien leur permettra de continuer à rêver. Peut-être que le troisième astronaute sera une femme.

Nous avons besoin de plus d'astronautes, de plus d'ingénieurs, de plus de scientifiques et de centaines de milliers d'autres enfants qui lèveront les yeux, oseront rêver et ne s'arrêteront pas tant qu'ils n'auront pas réalisé leurs rêves. Lundi, en tant que nation, nous avons fait un autre pas en avant - et le voyage se poursuit.

 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi