Celle qui a consolée Anne Frank dans le camp de la mort est décédée

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Anne Frank (1929-1945) jeune juive allemande auteur d'un journal intime, elle mourut au camp de concentration de Bergen-Belsen --- Anne Frank (1929-1945) young German-Jewish diarist, she died in concentration camp of Bergen-Belsen

Gena Turgel, survivante de l'Holocauste qui a consolé Anne Frank au camp de concentration de Bergen-Belsen avant sa mort, est décédée à l'âge de 95 ans.

FILE  - In this Jan. 27, 2004 file photo, Holcaust survivor Gena Turgel poses for a photo, in London. Turgel, a Holocaust survivor who comforted diarist Anne Frank at the Bergen-Belsen concentration camp months before its liberation, has died. She was 95. Britain's chief rabbi, Ephraim Mirvis, said Turgel died Thursday, June 7, 2018. Turgel had been in two other camps before she met Anne Frank in a hospital at Bergen-Belsen where the teenager was dying from typhus. After World War II, Turgel married one of the camp's British liberators, Norman Turgel, earning the nickname "The Bride of Belsen." (Paul Faith/PA via AP, File)

 Holcaust survivor Gena Turgel poses for a photo, in London. Gena Turgel, 

Gena Turgel a croisé la route d'une petite fille pas comme les autres. Née à Cracovie en Pologne le 1er février 1923, elle a été forcée en 1941 de s'installer avec sa famille dans un ghetto juif avec un sac de pommes de terre, de la farine et quelques vêtements.

En janvier 1945, après avoir vu son frère et sa soeur être abattus, elle a croisé la route d'Anne Frank dans un camp de concentration de Bergen-Belson. Celle dont le visage fera le tour du monde après la découverte de son livre avait alors 15 ans et était en train de mourir du typhus. "Je lui ai lavé les cheveux, je lui ai donné de l'eau.

Je peux encore voir ce visage, ses cheveux, sa façon de me regarder", confiait-elle récemment à la BBC.Gena a consacré sa vie à témoigner des horreurs de la guerre. Elle avait écrit un livre "I light a candle" dans lequel elle expliquait son histoire. Il y a deux mois, Gena avait fait une apparition à Hyde Park en souvenir de l'Holocauste. Elle confiait: "Mon histoire est l'histoire d'une survivante mais c'est aussi l'histoire de six millions de gens qui ont péri."

Source 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi