Un nouveau répertoire de toutes les synagogues européennes

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une nouvelle carte répertorie toutes les synagogues européennes

L'Europe compte 3 318 synagogues, selon une nouvelle organisation britannique qui a dévoilé ce qu'elle dit être la toute première étude pan-continentale des lieux de culte juifs.

"La Fondation pour le Patrimoine Juif, enregistrée au Royaume-Uni en 2015 et visant à préserver et à restaurer les synagogues européennes en danger, a chargé le Centre d'art juif de l'Université hébraïque de Jérusalem de rassembler et de documenter les synagogues européennes avant le lancement de la fondation vendredi à Londres", a déclaré le directeur général de la fondation, Michael Mail, à la presse.

Les résultats de l'étude, qui a pris un an et demi, sont affichés sur une carte interactive accessible sur le site Web de la fondation. La base de données de la carte comprend une classification détaillée pour chaque synagogue enregistrée, y compris des catégories telles que son état actuel, allant de mauvais à excellent, sa signification en tant que monument et son statut actuel: utilisée, désaffectée ou reconvertie pour servir à une douzaine d’usages, y compris un poste de police, une mosquée, un garage et un salon funéraire.

"Une synagogue cartographiée par la fondation à Poznan, en Pologne, est aujourd'hui une piscine. Un autre à Cracovie, en Pologne, est un bar", a déclaré Michael Mail.

La Synagogue de Slonim, vue actuelle

La Synagogue de Slonim, vue actuelle

En plus de fournir aux chercheurs un aperçu continental qui, selon lui, n'existait pas avant l'étude, il vise également à servir de référence pour les philanthropes, a ajouté Mr Mail dont la fondation a identifié quelque 160 synagogues en danger imminent de ruines, au-delà du point de restauration.

"Cela permet aux efforts de restauration de devenir stratégiques", a déclaré Mail. "Les donateurs peuvent voir où ils sont le plus nécessaires."

Avant la Seconde Guerre mondiale, l'Europe comptait quelque 17 000 synagogues, a précisé Michael Mail. Moins d'un quart des synagogues cartographiées par la Fondation pour le patrimoine juif sont maintenant utilisées en tant que telles.

"Nous perdons tout simplement notre histoire", déplore-t-il.

Il a indiqué que la fondation a fait des progrès sur deux projets de conservation: un dans la Synagogue Merthyr Tydfil au Pays de Galles, et un autre dans la Grande Synagogue de Slonim en Biélorussie. La fondation vise à donner aux autorités locales les moyens de restaurer ou de préserver les synagogues plutôt que d'effectuer elles-mêmes les travaux, a-t-il ajouté.

À la synagogue Merthyr Tydfil, une structure gothique frappante qui est devenue un gymnase suite à la disparition de la communauté juive locale dans les années 1980 et qui est maintenant à vendre, la fondation Mail est en pourparlers avec les autorités pour ouvrir un musée gallois. À Slonim, la fondation mène une étude de faisabilité pour élaborer une stratégie de préservation avec le bureau du maire.

La fondation a recueilli plus de 150 000 $ pour ces projets, l'étude et un autre programme de préservation des synagogues en Syrie et en Irak.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi