Bobigny : Alla Akbar, un prédicateur récolte la somme de un million d'euro pour un institut islamique.

Actualités - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

dourous.jpg

 

A la suite de la diffusion du fameux tract qui a fait éclater l'affaire de la mairie de Bobigny il y a  eu un appel qui a retenu particulièrement notre attention.


Celui d'un homme,  de religion musulmane qui nous dit craindre que cette affaire des postes attribués à des personnes au passé plus ou moins lourd, ne soit que l'arbre qui cache la forêt.




Selon lui, la crainte majeure et pour, le moins paradoxale à première vue, serait que Bobigny devienne une nouvelle ville bastion de l'enseignement islamique.




En effet, c'est bien le projet de Nader Abou Anas prédicateur islamiste, la création d'un Institut Islamique, en plein centre de Bobigny !





le site dourous.net de ce fameux prédicateur, Ader Abous Anas  nous éclaire d'avantage sur son projet.




Il a réussi un exploit, pour ne pas dire un miracle, de récolter en moins de trois mois la coquette somme de 1.100.000 euros afin d'aquérir un bâtiment en plein centre ville de Bobigny, la signature a eu lieu le 21 mars 2014. Jour du printemps...




Intéressant de noter que le  R.I.B  affiché sur ce site est d'une banque domiciliée à Drancy dont le maire n'est autre, Jean-Christophe Lagarde.




On serait tenter de dire "Mabrouck",si une question pour le moins évidente nous ne nous avait pas traversé l'esprit .


Ce bâtiment imposant en plein centre de ville aurait pu faire l'objet d'un droit de préemption. Comment se fait-il que la mairie ait pu "oublier"ce droit ?

Certainement un nouveau miracle.



Rappelons, par ailleurs, que déjà en 2008 Jean-Christophe Lagarde maire de Drancy "reconnait avoir caché la construction d'une mosquée à Drancy, avant les élections municipales de 2008, pour éviter que cela ne crée des tensions".  source 



Pour savoir ce que compte faite ce prédicateur dans cet institut Islamique écoutez sa vidéo 



Sa référence plusieurs fois citée dans sa vidéo,  est l'organisation barackcity, une  organisation qui se dit humanitaireet pourtant contestée par les musulmans, dont les objectifs politiques sont à  peine "voilés".



D'ailleurs, un Imam sur un blog exhorte les  bons musulmans à ne pas faire des dons à Barackcity.


Pourtant, Nader Abou Anas, remercie le monde entier pour les dons en provenance d’Afrique, d’Asie, ainsi que pour le soutien d’islaminfo, du site easyup -une plateforme pour financer des projets exclusivement musulman- et barakcity !



Il remercie également la  mosquée de Bagneux.

Et il le dit , l'objectif de son institut islamique ne sera pas d’enseigner les sciences mais de faire de ses élèves de bons musulmans.



Les conférences de ce prédicateur, Ader Abou Aanas  sont connues et très écoutées notamment à Savigny et également présentes sur le site dourous.net.



Nous avons en avons écoutées certaines et aucune ne semble inciter à la haine raciale.



Pourtant Barackcity soutient activement ce futur Institut islamiste.



N'est-ce- pas dangereux de donner une nouvelle dimension à l'islam radical ?


N'est-ce-pas à l'administration française de vérifier d'où proviennent ces fonds qui permettent de réaliser un tel projet en Ile-de-France ?


La ville de Bobigny va-t-elle pouvoir redresser la barre ou est-ce déjà trop tard ? 


Il est possible qu'en échange d'une paix relative maintenue entre les différentes communautés, les élus préférent fermer les yeux, car si Bobigny n'est plus une ville rouge, elle n'en reste pas moins une ville sensible et où une guerre des communauté la rendrait tout simplement invivable.

 

Alors quoi doit on fermer les yeux et laisser faire et  laisser s'installer un Islam radical dont seulement 1% souhaite voir s'étendre ?


De cette façon ,Bobigny pourrait devenir, avec cet institut islamique, le triomphe de l'Islam en Ile-de-France



Claudine Douillet




 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi