Black Friday : attention aux applications malveillantes prétendant offrir des rabais

Actualités, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les applications malveillantes pour des faux rabais

Black Friday : des centaines d’applications prétendant offrir des rabais.

Tout le monde est mis en alerte ; chefs d’entreprises, amoureuses du shopping, fans de paris sportifs, toutes les personnes qui attendent tant le Black Friday et le Cyber Monday pour effectuer autant d’achats que possible. Il s’agit là d’une réelle arnaque.
En effet, selon des chercheurs, des arnaqueurs créent des applications malveillantes pour voler les acheteurs avides, et ciblent particulièrement les détaillants en ligne avec leurs logiciels malveillants.

Le Black Friday et le Cyber Monday, juste après le jour de Thanksgiving, sont deux des jours les plus populaires pour les achats en ligne. Les détaillants proposent de gros rabais et des offres spéciales pour profiter de la période des vacances. En novembre dernier, Cyber Monday était la plus grande journée de vente en ligne de tous les temps, avec des dépenses de 6,59 milliards de dollars, selon le site américain Adobe. Le Black Friday quant à lui a généré des ventes de plus de 5 milliards de dollars.

Avec tout cet argent, les pirates recherchent un moyen de gagner de l’argent facilement et rapidement auprès des acheteurs peu méfiants, que ce soit en attaquant des détaillants ou en trompant les acheteurs directement. « Les Black Friday et le Cyber Monday sont d’excellents jours pour négocier des achats en ligne, mais c’est aussi un moment où les pirates informatiques deviennent plus actifs », a déclaré Russ Schrader, directeur exécutif de la National Cybersecurity Alliance.

Les pirates informatiques sont pleinement conscients de combien d’argent ils pourraient voler auprès des acheteurs avides de produits en ligne à la recherche de prix bas. Dans une enquête auprès des consommateurs réalisée par la société de sécurité DNS DomainTools, 62% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles achèteraient quand même auprès d’une marque qui aurait fait l’objet d’une violation si les offres étaient suffisamment bonnes. C’est une bonne nouvelle pour des marques telles que Traget, NewEgg ou encore Adidas, des marques qui ont eu de fuites il y a peu. Adidas en a profité pour mettre en alerte sa clientèle sur un possible piratagede son site de vente en ligne.

Black Friday en Israël et les applications malveillantes pour des faux rabais

Black Friday en Israël et les applications malveillantes pour des faux rabais

Si les acheteurs sont prêts à prendre des risques pour obtenir des rabais, les pirates sont prêts à en profiter. Des chercheurs de RiskIQ, une entreprise de sécurité, ont trouvé des centaines d’applications et de sites Web factices prétendant proposer des offres tout en volant des informations. Les chercheurs de RiskIQ ont examiné le Black Friday dans les magasins d’applications et ont découvert que 237 applications sur 4 324 étaient malveillantes et que 44 applications sur Cyber Monday l’étaient également. Pour les 10 principaux détaillants du Black Friday en 2017, ce que RiskIQ a refusé de citer, les chercheurs ont trouvé 6 615 applications malveillantes prétendant proposer des offres.

« Compte tenu des sommes énormes dépensées chaque année par les consommateurs pendant le weekend du Black Friday, il n’est pas surprenant que nous ayons détecté autant d’activités menaçantes », a déclaré Yonathan Klijnsma, chercheur en chef chez RiskIQ, dans un courriel. « Bien que nous ne puissions pas déterminer avec précision le succès de ces applications et pages de destination malveillantes, le fait que nous les voyions s’activer chaque année indique qu’elles fonctionnent. »

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi