Benjamin Netanyahu déclare : Israël est une villa dans une jungle

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
une aire de jeux touchée par les roquettes de gaza

Une aire de jeux à Sderot a été touchée par un tir de roquettes de Gaza ce matin.

14 roquettes ont été tirées depuis Gaza, dont 12 interceptées par le système dôme de fer.
Une aire de jeu d'enfants à Sderot à a été touchée

Un porte-parole des FDI a annoncé qu'il y a eu 14 tirs de roquettes sur le territoire israélien - 12 d'entre elles ont été interceptés par le dôme de fer. Une roquette a explosé dans une zone dégagée du Kibboutz Nir Am. Aucune victime n'est à déplorer.

Peu de temps après, une roquette a été trouvée dans l'aire de jeu.
Tsahal attaque des cibles du Jihad islamique dans la bande de Gaza.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré après la reprise des tirs: soit le Hamas stop l'escalade soit nous serons contraint d'agir. Netanyahu s'est entretenu avec le maire d'Ashkelon Tomer Glam afin de l'informer de la situation sécuritaire. Le Premier ministre Netanyahu mène actuellement une consultation sur la sécurité avec les chefs de l'establishment de la défense.

Les premiers rapports indiquent qu'à la suite des premiers tirs de roquettes, une femme dans la soixantaine a fait une crise d'anxiété à Sderot et n'a pas été blessée.

Le porte-parole du Conseil régional de Sha'ar HaNegev a déclaré qu'au-delà de la fusée qui avait explosé à Nir Am, des éclats d'obus avaient atterri dans tout le kibboutz et endommagé des biens et plusieurs véhicules. 

L'alarme de midi a interrompu un silence tendu dans l'enveloppe depuis hier à 22h40, après environ six heures de tirs sur le territoire israélien au cours desquels 30 roquettes ont été lancées. L'escalade dans le sud a commencé hier matin lorsque deux terroristes appartenant au bras militaire du Jihad islamique ont tenté de mener une attaque contre les forces de Tsahal sur la barrière frontalière.

L'attaque a été contrecarrée par des combattants des FDI dans le secteur.

Le Premier ministre Netanyahu a déclaré dans une interview '"ici, nous avons deux millions de Palestiniens retenus en otage par le Hamas et d'autres organisations terroristes en concurrence avec le Hamas sous le contrôle de l'Iran, à la périphérie de Tel Aviv. Nous parvenons à garder Israël comme une villa dans la jungle avec le moins de pertes pour l'État d'Israël possible.
Nous sommes toujours un défi. Je dis aux citoyens d'Israël,  je ne suis pas pressé de rentrer en guerre."

Il y a un moyen d'agir contre eux, c'est le choix du Hamas, la guerre est un dernier recours", a ajouté Netanyahu ce matin en disant à Ofer Haddad sur Radio Jérusalem et qu'Israël était en mesure d'entrer dans une opération militaire à grande échelle si toutes les opérations échouent nous n'auront pas d'autre choix que d'entrer en guerre ". "

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi