Beatle Deutsch: femme juive orthodoxe et coureuse professionnelle pour Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Une mère orthodoxe haredi, mère de cinq enfants, devra peut-être renoncer à son rêve de courir le marathon aux Jeux Olympiques de 2020 après que la course ait été programmée pour un samedi.

"J'avais l'impression d'avoir reçu un coup de poing dans le ventre ce matin ", a écrit Beatie Deutsch, 29 ans, à la fin de la semaine dernière dans un message sur Facebook.

Lorsque Beatle Deutsch a décidé pour la première fois de poursuivre son objectif olympique il y a près d'un an, la première chose qu'elle a faite a été de s'assurer qu'elle serait capable de participer. Elle a été soulagée d'apprendre que le marathon était prévu pour le dernier dimanche des jeux.

Le marathon féminin a été reporté après que les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo aient décidé de déplacer la course, ont annoncé les médias la semaine dernière.

Beatle Deutsch, la gagnante du marathon de Jérusalem 2018, a écrit qu'elle avait renoncé les championnats du monde et plusieurs autres compétitions parce qu'ils se tenaient le Shabbat. Interrogée récemment sur les défis auxquels elle est confrontée en tant que coureuse orthodoxe, Deutsch a répondu qu'il n'y en avait vraiment pas et que la course à pied était " très compatible avec mon style de vie religieux ".

Plus maintenant.

"Soudain, les choses sont devenues très vite réelles ", a écrit Deutsch, qui a couru le marathon de Tel Aviv en 2017 alors qu'elle était enceinte de sept mois, dans son article.

Mais Deutsch a dit qu'elle n'abandonnait pas.

"Je vais continuer à m'entraîner et à faire de mon mieux pour essayer de me qualifier ", dit-elle. "Que la course soit changée ou non, je ne lâcherai pas encore. Je suis une combattante, je n'abandonne pas facilement et je ferai tout ce que je peux pour faire changer la date du marathon olympique."

Deutsch, qui a quitté le New Jersey pour s'installer en Israël en 2009, est connue pour avoir couru avec une jupe, des manches qui tombent sous son coude et un foulard.

En mai, Deutsch a été la première femme à terminer en tête d'un demi-marathon de 13 milles à Riga, en Lettonie, devenant ainsi la première femme orthodoxe juive à remporter une compétition sportive internationale.

Elle a remporté le marathon de Tibériade en janvier dans un temps de 2 heures, 42 minutes, 18 secondes - le cinquième meilleur temps pour une femme dans l'histoire d'Israël.
Le temps nécessaire pour être qualifié est de 2:29:30, c'est le nouveau standard, le plus difficile de l'histoire, nécessaire pour se qualifier pour les Jeux olympiques. Seules 80 femmes se qualifieront pour les Jeux, avec un quota de trois par pays.

"Je n'irai peut-être pas aux Jeux Olympiques", a-t-elle écrit. "Il se peut que je ne réussisse pas le standard ou que je ne sois pas capable de courir une course qui se déroule le Shabbat. Mais une chose que je sais, c'est que je continuerai à représenter fièrement ce que signifie être une femme juive orthodoxe et une coureuse professionnelle pour Israël."

Vos réactions

  1. leava75@gmail.com'Lys

    Courir enceinte de 7 mois un marathon c’est quand même risqué. Cela dit, elle est vraiment épatante. Un grand Bravo à elle !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi