Bat Yam : où sont les représentants de la communauté éthiopienne au département de l'intégration ?

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
où sont les représentants de la communauté éthiopienne

Manifestation contre le département de l'intégration à Bat Yam: "Il doit y avoir de représentant des immigrants éthiopiens".

Les captures d’écran publiées ces derniers jours dans les groupes sociaux  suscitent la colère des membres de la communauté éthiopienne.

Yuval Elmo, travailleur sociale de la mairie de Bat Yam déclare: "L'immigration vient de tous les pays du monde le département responsable de l'intégration doit être aussi multiculturel que possible"
"Nous sommes connectés au plus haut niveau avec la communauté éthiopienne "

Colère parmi les résidents éthiopiens de la ville à la suite d'une capture d'écran d'un message posté sur Facebook par un membre du conseil municipal de Bat Yam et détenant un portefeuille de projets sur l'intégration dans la municipalité.

Dans un numéro de juin début juin, Anastissa Sahar écrivait que "tous les mercredis, le service d'intégration de la municipalité de Bat Yam tient des réunions sur toutes les questions liées au département" et a suggéré aux résidents "de participer et de donner des idées et des suggestions d’amélioration".

Un rapide coup d'œil sur la photo ci-jointe montre les représentants du service de l'intégration, accompagnés d'un croissant assis autour d'une table dans la salle de discussion, sans aucun représentant des résidents de la ville nés en Éthiopie.

La photographie, comme mentionné, a provoqué la colère des chefs de la communauté qui pour eux un département d'intégration qui n'a pas de représentant d'une partie de ses administrés de la ville, manque son but.

Yuval Elmo, résident de Bat Yam, et administrateur de la page Facebook "Ensemble pour le changement" ont déclaré à propos du thème " Pensez Bat Yam ":

"Je pense que la municipalité de Bat Yam en 2019 doit apporter une diversité culturelle et conceptuelle dans sa composition humaine, Bat Yam absorbant l'immigration de tous les pays, de même que le ministère responsable. Pour cela, ses ressources humaines doivent être multiformes et non sectorielles.

"Il n'est pas possible que le service d'intégration censé être le visage de la municipalité vis-à-vis des immigrés soit aussi inégalitaire, sans représentants de la communauté éthiopienne pour soulever des idées et élaborer un plan visant à optimiser leur intégration".

Abirn Hancock, militant social pour un changement de politique publique aux niveaux local et national, a ajouté que "la communauté éthiopienne de la ville a été associée à la nouvelle administration depuis son entrée en fonction. Nous travaillons avec eux pour améliorer les relations intercommunautaires. "Le leadership de la ville n'a pas encore intériorisé le fait que, s'il y a des comités d'intégration, il devrait y avoir des représentants de tous les secteurs des immigrants de la ville."

Le maire Bat-Yam en réponse a déclaré : "La réunion à la mairie a eu lieu hier et nous avons  le dossier d'intégration avec des membres du comité de la communauté éthiopienne. En outre, pas moins de six réunions avec des représentants de la communauté éthiopienne ont eu lieu au cours des deux derniers mois. "

"Le maire et le titulaire du portefeuille d'intégration sont connectés au plus haut niveau de la communauté éthiopienne de la municipalité de Bat Yam et ont même obtenu une somme de 2 millions de NIS pour une synagogue et un nouveau club pour la communauté.

Après des années passées à ignorer les besoins de la communauté éthiopienne, personne ne peut ignorer la connexion actuelle.
Il ne faut pas se résigner et tenir tête  entre l'administration municipale actuelle la communauté éthiopienne, et parmi le public des nouveaux immigrants  en général. "

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi