Bat-Yam : nouvelles négligences d'enfants oubliés dans une crèche

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
enfants oubliés dans une crèche à bat-yam israel

Deux enfants, âgés de 4 ans, ont quitté leur crèche de Bat Yam, et ont été retrouvés par un passant alors qu'ils jouaient devant l'entrée de la crèche à l'insu du personnel en plein après-midi:
"Que se serait-il passé si ces enfants avaient fait une mauvaise rencontre ?" précise le passant aux responsables de la crèche

négligence des crèches à Bat-Yam

Une crèche à Bat-Yam

Deux enfants de quatre ans ont quitté le jardin d'enfants seuls et ont erré dans la rue pendant que les autres enfants étaient en train de déjeuner, l'après-midi.

«C’est incident est choquant», déclare le père d’un des enfants .

«Par chance, j’ai vu que deux enfants jouaient dans la rue alors qu’ils étaient censés déjeuner, ce qui signifie que trois membres du personnel n’avaient pas remarqué leur disparition. Une personne moins sympathique, tel qu'un pédophile serait passé par là que se serait il passé ?"

Les parents en colère ont publié l'affaire sur Facebook "Parents pour parents avec Iris Friedlin"  administratrice du groupe et militante sociale de la ville, qui  a répondu: "L'incident est d'une grande gravité. Il est impossible que les enfants marchent dehors seuls pendant les heures d'ouverture du jardin. "

Il y a quelques semaines, un autre incident grave s'est produit dans lequel un enfant a été oublié.
L'enfant a été oublié seul dans la crèche alors que les autres enfants et le personnel sont  sorti au jardin
"Les enfants et le personnel de la crèche  Sea Lanes ont quitté le bâtiment à 14 heures et se sont rendus dans le parc, à proximité.
Personne n'a remarqué l'absence d'un enfant de 4 ans qui était endormi et a été laissé enfermé, jusqu'à ce que ses pleurs aient été entendus par d'autres parents: "C'est une très grave faute "

Les enfants et le personnel ont quitté la crèche dans la rue de Bat Yam pour rejoindre le jardin public. Personne n'a remarqué qu'une fillette d'environ quatre ans et demi était restée enfermée.

La municipalité de Bat Yam a déclaré en réponse: "Il s’agit d’un incident grave qui ne nous a pas été signalé en temps réel par l’équipe.



 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi