Le premier avion israélien atterrit à Entebbe depuis l’Opération héroïque

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le premier avion israélien atterrit à Entebbe depuis l’Opération héroïque

Pour la première fois depuis l'opération Entebbe, un avion de ligne israélien a atterri à l'aéroport où s'est déroulée l'une des opérations les plus héroïques des FDI pour libérer des passagers d'Air France en juillet 1976.

"Le 5 juillet 1976, j'avais 10 ans et, comme tous les Israéliens, je me suis réveillé le matin et ai entendu parler de l'opération audacieuse menée à Entebbe pour libérer les otages du Hercules", a déclaré le commandant de bord Itzik Gerber. "Un an plus tard, au cinéma Naaman, le film "Opération Yonathan" m’a fasciné".

"Si un ange était venu me murmurer à l'oreille que 13 ans plus tard, je piloterais des avions qui participeraient à l'opération, que 42 ans plus tard, j'atterrirais à Entebbe en tant que pilote d’El Al et que je me ferais photographier devant cette tour, j’aurais éclaté de rire".

"Aujourd'hui, j'étais ému comme un petit garçon".

"J'étais ému comme un petit garçon", témoigne le pilote

"J'étais ému comme un petit garçon", témoigne le pilote

Depuis 1976, aucun vol passagers israélien n’a atterri sur cette piste. El Al a rapporté que le vol Sun D'Or sur un Boeing 777 avait duré environ 5h15, avec 12 membres d'équipage israéliens à bord. L'équipage a été filmé avec en arrière plan la tour de contrôle dont les combattants de Tsahal ont repris la maîtrise et sur laquelle on pouvait encore voir les impacts de balles.

Au cours de la glorieuse opération, des forces spéciales des forces de défense israéliennes ont été déployées pour secourir 105 passagers du vol Air France entre l’aéroport Ben Gurion et Paris. Des terroristes allemands et palestiniens ont détourné l'avion alors qu'il s'arrêtait pour faire le plein à Athènes avant de le conduire à l'aéroport d'Entebbe, en Ouganda.

Tous les passagers de l'avion ont été sauvés mais malheureusement, le commandant de l'unité de commando Sayeret Matkal, Yoni Netanyahu a été tué et l'opération a été nommée en son honneur.

Source : mako.co.il

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi