Avi Gabbay est-il le prochain Emmanuel Macron israélien ?

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Avi Gabbay est-il le prochain Emmanuel Macon israélien ?

Avi Gabbay a lancé le Parti travailliste sous les projecteurs internationaux avec sa victoire surprise sur Amir Peretz aux primaires de lundi.

Gabbay est un nouveau venu sur la scène politique qui a gagné des millions en tant que Président Directeur Général du géant de la société de télécommunications Bezeq. Naturellement, beaucoup ont fait une comparaison évidente avec le président français Emmanuel Macron et sa victoire sur Marine Le Pen dans les élections présidentielles de mai.

En tant que nouveau membre du plus grand parti de gauche de la nation - Gabbay a rejoint le parti travailliste il y a six mois, ayant précédemment aidé à fonder le parti de centre-droit Kulanu. Beaucoup ne s'attendaient pas à ce que Gabbay batte le vétéran Peretz à la présidence du parti. Bien que les opinions de gauche de Peretz signifient que son idéologie représente un monde à part par rapport à celle de Le Pen, d'extrême droite, Peretz est un politicien vétéran. Il est le plus ancien membre de la Knesset, et a commencé sa carrière politique en 1983 en tant que maire de Sderot. De même, la carrière politique de Le Pen a commencé en 1986 quand elle a rejoint le Front National, fondé par son père, Jean-Marie.

Gabbay et Macron ont des carrières politiques vieilles de moins d'une décennie. Gabbay est entré dans la sphère politique après avoir quitté Bezeq en 2013, il a été ministre de la protection de l'environnement du Premier ministre Benjamin Netanyahu de 2015 à 2016. Macron a été secrétaire général adjoint du premier gouvernement du président François Hollande de 2012 à 2014 puis ministre de l'Economie et des Finances jusqu'en août 2016.

Avant d’entreprendre son parcours politique, Macron a travaillé comme banquier senior à Rothschild et Cie Banque. Cependant, il a commencé sa carrière en tant qu'inspecteur des finances au ministère français de l'Économie de 2004 à 2008. De la même manière, le premier poste professionnel de Gabbay était au ministère des Finances avant de partir rejoindre Bezeq en 1999.

Gabbay et Macron sont tous deux mariés à des femmes fortes qui les ont fortement influencés

Gabbay et Macron sont tous deux mariés à des femmes fortes qui les ont fortement influencés

La reconstruction de la politique de leurs pays respectifs est une pierre de touche des stratégies de Gabbay et de Macron : tous deux ont fondé des partis. Gabbay, avec Moshe Kahlon et Orna Angel, a fondé Kulanu en novembre 2014, bien qu'il ait plus tard adhéré au Parti travailliste, en décembre 2016. En avril 2016, Macron a fondé  La République en Marche!, qui a aujourd’hui la majorité absolue à l'Assemblée nationale avec 308 sièges. Gabbay espère relancer le Parti travailliste vers le pouvoir, visant à triompher du conservateur du Likud, Benjamin Netanyahu.

La fièvre anti-établishment domine la politique internationale, il n'est donc pas surprenant que ces deux figures soient en haut de la vague. Dans la déclaration de victoire de Gabbay sur Facebook, mardi matin, il a souligné sa vision de remplacer le régime de Netanyahou et de faire d'Israël un pays qui valorise toutes les opinions, en invitant les citoyens à se joindre à lui pour «reconnecter» le pays.

Macron a envoyé un message similaire dans son propre discours de victoire, en accordant la priorité à la réunification de la France et en déclarant que "une nouvelle page de l'histoire a été tournée". Issu d'une famille de classe supérieure et bénéficiant d'une éducation de premier ordre et d'une réussite professionnelle rapide, Macron a utilisé son appartenance à l'élite pour faire appel aux électeurs: il sait à quoi ressemble le système de l'intérieur et, à cause de cela, il croit qu'il est temps de changer.

Dans le domaine personnel, Gabbay et Macron sont tous deux mariés à des femmes fortes qui les ont fortement influencés. La femme de Gabbay, Ayelet, est coordinatrice pédagogique et professeur d'anglais dans un lycée de Tel-Aviv. Brigitte Trogneux Macron est également professeure, mais retraitée: en fait, elle était l’enseignante de Macron quand il était au lycée, suscitant la controverse lors de la campagne de son mari plus jeune.

Lorsque Macron a gagné sur Le Pen en mai, Gabbay a exprimé son soutien au nouveau président: il a loué sa montée rapide de l'anonymat à la notoriété et a déclaré que Macron «représente un nouvel espoir». Compte tenu des similitudes frappantes entre eux, Macron s’exprimera-t-il en faveur de Gabbay pour la place de Premier ministre lors des prochaines élections générales israéliennes? Cela ne semble pas improbable, mais novembre 2019 est encore loin - et Gabbay doit d'abord faire ses preuves en tant que chef efficace du parti travailliste.

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi