Auteure juive : itinéraire de vie de Carole Naggar

Actualités, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Recits-instantanes-avec-22-photographies

Carole Naggar : itinéraire de vie

Carole Naggar est poète juive ("Voyage à Kyoto" (PixelPress),"Haiku de Nuit", "Cité du Sang / Le Bain", "Egypte", "En Blanc") , historienne de la photographie, conservatrice et peintre.

Elle contribue régulièrement à Aperture et à Time Lightbox. Depuis 2014, elle est rédactrice en chef de la série Magnum Photos Legacy Biography.

Elle a écrit de nombreuses biographies de photographes qu'elle aime et avec lesquels elle a parfois travaillé : "Saul Leiter: In My Room", "Eve Arnold, An Illustrated Biography", "Bruce Davidson, An Illustrated Biography", "David Seymour: Vies de Chim" (Contrejour), "David Seymour". Elle a publié aussi des livres de ses propres photos (dont "Maxico Through Foreign Eyes") et a cofondé Pixelpress où elle a travailé jusqu'en 2006. Née en Egypte elle vit entre New York et Paris.

Elle propose ici une forme particulière d'autobiographie par sauts et gambades où se retrouve sa poésie directe et émouvante (mais sans pathos). Jaillissent ses sentiments comme par exemple elle évoque le cimetière du Père Lachaise et autres "jardins de la mort" où "l'espace est empli de chants d'oiseaux et où l'artiste, fille du désert, médite "loin des bruits négatifs de la ville". Elle y reconnaît les siens comme David, exilé de désert comme elle et qui fut bercé "par une aya roucouleuse et grosse". Mais Carole Naggar s'appesantit jamais.

Et ce, comme si elle voulait donner toute la place autres autres créateurs : Boubat, Cartier Bresson, John Berger, Alain Tanner, Sabine Weiss et bien d'autres. Le tout dans une traversée du monde où ses rencontres eurent et ont lieu. Tout est à la fois léger et fort : le sentiment d'exister parcourt ce journal en miette, ces autobiographie où l'ego est remisé.

Jean-Paul Gavard-Perret

Carole Naggar, "Récits instanés", coll. "biophotos", Atelier de l'Agneau, 2019, 144 p., 20 E..

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi