Artiste juive : Magdalena Hefetz; contes et décomptes

Actualités, Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Magdalena Hefetz

Magdalena Hefetz : contes et décomptes

Magdanela Hefetz, "One Thousand And One Cups", Artists' House, Jérusalem, jusqu'en décembre 2020.

 

Pour cette exposition Magdanela Hefetz présente une large série de ses travaux des deux dernières années. Entre autres une impressionnante installation qui fait allusion aux "Mille et une nuits" - mais de manière des plus originales.

 

Les contes sont remplacés par  1001 tasses produites à la main, et d’un travail en forme de boule de poterie. Magdanela Hefetz a donc choisi la forme la plus élémentaire enseignée dans les cours de poterie :  le cylindre et son but premier, à savoir son rôle de récipient.

 

Elle a gravé dans l'argile un nombre en chiffre croissant avant la  cuisson. Il donne  à chaque bol son caractère unique dans l'ensemble d’éléments apparemment identiques.

 

Le rapprochement avec l'Holocauste n'a rien d'accidentel.  Chaque numéro est destiné à effacer l’identité individuelle. Empilés, les récipients créent un paysage humain, une collection d’individus, qui forment un groupe qui partage un destin commun, malgré leur unicité.

 

Un tel ensemble reste aussi émouvant que fascinant en dépit des objets anecdotiques qui à priori le fondent.

 

jpgp

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi