Artiste juif : quand les corps du couple devient une oeuvre d'art dans son salon

Actualités, Alyah Story, Artistes, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Composition de corps de coupe par le photographe

Nous avions décidé de franchir le pas et d'aller nous faire photographier nous deux, nos deux corps. C'était notre secret.

Ce studio de Tel Aviv accueille des couples souhaitant créer une œuvre artistique et originale. "Les couples de toutes sortes  viennent à moi parfois même à trois.
Certains couples veulent parler, exprimer leur relation.
Il y a des couples qui voient dans ces photographies une forme de thérapie du couple.
Récemment, un couple est venu ici après que leur conseiller matrimonial leur ait recommandé de vivre cette expérience,

Dans les rues à Tel-Aviv,  l'atmosphère est turbulente. Les voitures coupent la route, les chauffeurs de bus klaxonnent avec impatience, mais dans le studio de Guy On à Tel Aviv, rien de ce désordre urbain ne peut vous atteindre.
Calme, luxe et volupté, nous sommes là pour vous sublimer.
Guy On m'a demandé de m'asseoir et de rester silencieux quelques instants, histoire de s'arrêter et d'observer.
Le couple venu se faire photographier se nomment Shai et Little.
Ils sont sortis quelques instants pour discuter .
D'ici peu, un charme extraordinaire va se déployer ici-même, une naissance.
Une expérience inoubliable pour ce couple sur le point d'être photographié et pour moi en tant que journaliste invité à pouvoir partager cet instant là.

Shai est complètement nu et se met en position devant la caméra .
Little le suit. Ils se regardent et se sourient timidement. Ne soyez pas choqués.
Ici il n'est pas question, de porno ou de photos de charmes lubriques, où le couple se fourre la langue dans la bouche de l'autre, en gros plan face à la caméra.
Il y a quelque chose de tout à fait différent - une combinaison exacte de photographie de nu classique et de nudité artistique audacieuse et surréaliste. 

Des allées et venues de nus dans le studio sous les yeux de  Shai, Ils ne sont ni gênés ni embarrassés, le studio les enveloppe d'un sentiment de sécurité, comme s'il n'y avait personne d'autre au monde. Guy On commence à donner des instructions à Shai et à les diriger. Leur demander de dialoguer sans parler, de communiquer sans se regarder dans les yeux.

L'instant d'avant, je discutais encore avec Little, qui m'avait dit que cette idée de se faire photographier nus était la sienne. " En fait, l'idée m'est venue quand nous sommes allés dîner chez des amis qui avait accroché une photographie gigantesque dans leur salon, ce n'était pas clair ni bien défini,ça ressemblait à un corps démantelé, mais pas vraiment, destructuré " a-t-elle dit. "Mon amie m'a dit que c'était en fait les corps de son mari et d'elle et qu'elle avait fait des photos spéciales dans un studio à Tel-Aviv"

J'étais enthousiaste à l'idée que nos deux corps deviennent également une oeuvre artistique, et pas nécessairement une image nette et claire de nos deux corps. J'étais intéressée par cette approche artistique."

Tandis que Little et Shai prenaient des photos, je pensais à quel point je voulais redevenir amoureux. Je me sentais comme un partenaire potentiel à mon tour avec lequel je peux prendre une photo et expérimenter un peu ce que les personnes photographiées ont vécu dans cette pièce. Il y a quelque chose de cérémonial, de solennel, dans cette session.

Cela me rappelle une cérémonie de mariage , d'un autel de mariage, la caméra est Dieu et le photographe  le rabbin qui célèbre leur union.

À un moment donné, Little me demande de quitter la pièce. "Je ne suis pas gênée que tu sois là tu t'en doutes", dit-elle. "Je ressens juste ici le besoin d'offrir ce moment comme un cadeau que je veux vivre uniquement avec mon mari, sans autre témoin que lui et moi" Selon elle, si elle avait pu, elle aurait demandé au photographe de partir et de laisser la caméra, Dieu.

l existe des couples flexibles qui permettent de produire des choses originales avec leur corps" (Photo: Guy On)

l existe des couples flexibles qui permettent de produire des choses originales avec leur corps" (Photo: Guy On)

Guy On est un photographe de corps, artiste et designer qui s’intéresse au nu  il a été étudiant à Bezalel. "Nous vivons une époque de nombreux contraires", a-t-il déclaré. "D'une part, chacun télécharge ses images dans différentes positions et, d'autre part, tout devient de plus en plus tabou autour du corps.
C'est une époque de nombreuses controverses à ce sujet mais je suis personnellement d'accord avec Kim Kardashian", rit-il. J’ai également pour objectif de créer avec le couple une œuvre d’art qui entre dans la maison - à partir d’une photo encadrée, d’une sculpture, d’un relief, d’un luminaire et de tout ce qu’ils veulent ", explique-t-il.

Y a-t-il des différences entre certains couples?

"Rien de spécial, chaque couple apporte sa dynamique, certains sont physiquement flexibles, et vous pouvez créer beaucoup de choses à partir de leur corps."

Comment faites-vous que les gens se sentent à l'aise pendant ces séances de photos ?

"Je travaille très lentement pour que le couple se sente le plus à l'aise possible dans la situation et dans la composition. En même temps, les sujets ont une intimité qui sert le produit artistique et leur façon de se regarder.
Pour apprendre à connaître, définir un concept et décider ce qu’ils souhaitent en retirer à la fin, ils créent quelque chose avec moi, d'unique, qui ne sera que le leur, tout comme une naissance d'eux mêmes.

Ronnie et Bree ont vécu cette expérience. Ils ont pris des photos avec Guy et, leurs photos sont encadrées dans le salon "Au début de la séance, je me suis senti un peu gênée et j'ai bu du vin pour me libérer", raconte Ronnie Quand j'ai vu que Bree était vraiment à l'aise, je me suis sentie à l'aise aussi, je pense que ce qui aide c'est le professionnalisme de Guy - qu'il ne regardait pas dans les yeux, mais uniquement sur l'écran de son appareil photo. Je faisais confiance à Guy en tant qu'artiste et professionnel qui saura révéler des parties de mon corps "

Bree: "Je ne suis pas une personne timide dans ma nature et je n'ai aucun problème de nudité, je pense que Ronnie était plus enthousiaste que moi"

Qu'est-ce que cela a fait à votre relation?

"Cette session nous a rapprochés", déclare Ronnie "Pendant tout le tournage, nous nous sommes embrassés et nous avons dû rester statiques, ce qui a renforcé l'intimité entre nous." "Cela m'a permis de m'ouvrir plus à elle et mieux communiquer avec elle ", ajoute Bree

"Quand j'ai vu les images, j'ai été émerveillé, j'ai vu une image différente, j'ai vu quelle forme nous obtenons lorsque nos corps sont combinés.
Nous nous considérons comme une œuvre d'art, comme si nous avions un secret qui n'est que le nôtre.

Guy, avez-vous un conseil pour les couples qui aiment se faire photographier?

Ne pensez pas à ce que vous photographiez pour aller sur le net, prenez quelque chose qui vient de votre lieu le plus authentique , quelque chose de vrai.

Si vous aussi vous êtes intéressé par cette expérience unique cliquez-ici

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi