Artiste juif : Le ghetto de Lodz sous le regard d'Henryk Ross

Actualités, Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Artiste juif : Le ghetto de Lodz sous le regard d'Henryk Ross

Le ghetto de Lodz
Le ghetto de Lodz sous le regard d'Henryk Ross

Les 48 photographies d’Henryk Ross (1910–1991) offertes  par collectionneur Howard Greenberg au Museum of Fine Arts donnent un aperçu rarissime de la vie dans le ghetto de Lodz pendant l’Holocauste.

Ces tirages à la gélatine argentique représentent une gamme importante d’images officielles ou secrètes que Ross a prises.

Paul Sutton a hérité des photographies de son père qui a personnellement reçu ces images Ross à Lodz et a ensuite conservé ces images pendant de nombreuses années.

Il a contacté Greenberg qui a acheté le groupe d’images et en a fait don au Musée car il en comprit leur importance après avoir vu "Memory Unearthed: The Lodz Ghetto Photographs of Henryk Ross" du MFA en 2017.

D'abord photojournaliste pour la presse polonaise, Ross a été confiné dans le ghetto en 1940 et chargé d’illustrer la productivité et l’efficacité du ghetto et de fabriquer des cartes d’identité pour les travailleurs enregistrés. Dans le même temps, qu’il a pris secrètement des photos pour  documenter les sombres réalités et les conditions de vie déplorables et en constante détérioration du ghetto ainsi que les déportations de résidents vers les camps d’extermination

Jean-Paul Gavard-Perret

Henrik Ross, Museum of Fine Arts, Boston (MFA), mars 2021.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi