Artiste juif : Erez Ben Simon photographe de Jerusalem sous Covid

Actualités, Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Artiste juif : Erez Ben Simon photographe de Jerusalem sous Covid

Jérusalem sous Covid : Erez Ben Simon

Avec l'épidémie Jérusalem s'est repliée sur elle-même. Les rues sont pratiquement vidés des touristes et visiteurs. Restent les habitants et des boutiques ouvertes à l'exception de celle à souvenirs qui fautes de clients demeurent souvent fermées.

Les trois lieux sacrés des trois religions monothéistes (Mur des Lamentation, Eglise du Saint Sépulcre Moquée Al Aqsa) le sont presque tout autant ou du moins leur accès est sévèrement réglementé.

Erez Ben Simon donne une vision à la fois anthropologique mais aussi poétique de ce temps de radicalité et  en dehors des modes de vie habituels.

Il montre l'attitude de celles et ceux qui décident d’exister en un tel moment. Ce dernier  influencent toute leur façon d’être et de vivre. Et l'artiste rappelle les  activités  qui  marquent encore la vie quotidienne.

Le vivre ensemble, la vie urbaine et les croyances passent par un écart si bien que la vie tel qu'elle est devenue est rendue par des détails qui soulignent les nouvelles nécessités  faite de contraintes et vicissitudes et où il convient de résister chacun à sa manière.

JPGP

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi