L'armée allemande pourrait-elle recruter des Israéliens?

Actualités, Antisémitisme/Racisme, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'armée allemande pourrait-elle recruter des Israéliens?

74 ans se sont écoulés depuis l’Holocauste, mais un phénomène étrange pourrait bientôt se produire au sein de l'armée allemande : le recrutement de soldats d'origine israélienne, en raison de la difficulté du pays à enrôler des soldats de nationalité allemande.

Eberhard Zorn, chef d'état-major de l'armée allemande, a récemment admis dans les médias allemands que l'armée envisageait de de ne pas se suffire des civils allemands et de recruter des soldats d'autres pays. "Il faut regarder dans toutes les directions et rechercher des candidats appropriés", a-t-il déclaré. Il a dit que l'intention était initialement de recruter des médecins ou des experts en cyber, mais toutes les possibilités sont sur la table.

L'Allemagne a aboli la conscription en 2011 et aujourd'hui, les combattants et les soldats de l'armée sont des volontaires allemands. Cependant, en raison de la pénurie de combattants et du désir de recruter des esprits de grande qualité, dans le contexte de l'augmentation des risques de piratages informatique, est né un désir de recruter des soldats qui ne sont pas citoyens de l'État.

Des Israéliens dans l'armée allemande? On a du mal à y croire

Des Israéliens dans l'armée allemande? On a du mal à y croire

Les médias allemands ont rapporté que Berlin avait déjà consulté les gouvernements de l'Union Européenne concernant le recrutement de leurs citoyens. En Europe de l'Est, le message a été reçu avec appréhension, car leurs jeunes pourraient être tentés d'émigrer en Allemagne entrainement la fuite de cerveaux.

Le site Internet National Interest a noté que l'Allemagne recrutait des étrangers depuis longtemps, ce qui n'est donc pas surprenant. On craint que l'Allemagne ne crée une armée de mercenaires dans le monde, mais il n'est pas rare que des pays recrutent des non-citoyens dans leurs armées.

Pour le moment, il ne faut pas s’inquiéter : les civils impliqués dans l'armée allemande sont des résidents de l'Union européenne, mais il est fort possible qu'à l'avenir, des Israéliens puissent également s'enrôler dans l'armée allemande.

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi