Appel à la vigilance en Israël : 121 personnes retrouvées mortes chez elle

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
en Israël, ZAKA appelle à la vigilance du public alors que 121 personnes retrouvées mortes seules cette année

121 personnes retrouvées mortes seules cette année

"Les voisins nous ont dit qu'après qu'une terrible odeur a commencé à s'infiltrer dans la cage d'escalier, ils ont appelé la police."

Après la découverte récente du corps en décomposition d'un homme de 42 ans chez lui à Ashdod, ZAKA Search and Rescue appelle à la vigilance du public. L'homme, décédé depuis quelques jours avant que son corps ne soit retrouvé, était la 121e personne que ZAKA a déclaré avoir trouvée dans une telle situation cette année.

«Cet incident difficile s'ajoute à 120 autres incidents difficiles que les volontaires de ZAKA ont traités en 2020 dans tout Israël au cours desquels des personnes âgées seules et sans enfants ont été retrouvées chez elles longtemps après leur mort», a déclaré le commandant de ZAKA Lakish Avi Deri. «Avec douleur et larmes, nous avons traité le défunt avec respect.
Si vous avez un voisin solitaire ou sans enfant, vérifiez-le au moins une fois par jour et informez-vous auprès des autorités sociales afin de sauver sa vie."

La question des personnes âgées qui sont souvent seules ou négligées est devenue encore plus répandue cette année, car beaucoup ont été forcées de rester chez elles en raison des confinements de coronavirus et des préoccupations liées au virus. Chaque semaine, ZAKA traite en moyenne quatre cas de personnes âgées retrouvées mortes chez elles.

En 2019, 130 personnes sont mortes seules.

«Nous l'avons trouvé allongé par terre dans la maison sans signe de vie plusieurs jours après sa mort», a déclaré Yossi Landau, officier des opérations de ZAKA pour la région de Lakish. «Les voisins nous ont dit qu'après qu'une terrible odeur a commencé à s'infiltrer dans la cage d'escalier, ils ont appelé la police à l'appartement où ils ont trouvé le corps du défunt dans un état de décomposition grave.

Yad Sarah et ZAKA travaillent ensemble pour fournir des boutons et des capteurs d' alerte d'urgence aux personnes âgées afin de prévenir de tels incidents.
Au cours de la première vague du virus en Israël, ZAKA a exhorté le public à appeler les personnes âgées et solitaires tous les jours pour les surveiller, après que plusieurs Israéliens âgés aient été retrouvés morts chez eux.

À la veille du jour du souvenir de l'Holocauste, le corps en décomposition d'une survivante de l'Holocauste âgée de 89 ans a été retrouvé chez elle à Beersheba après sa chute et sa mort la veille de la Pâque.

À Petah Tikva, des volontaires de ZAKA ont été convoqués dans un appartement où une femme souffrant de maladie mentale essayait de réconforter et de nourrir sa mère de 70 ans, décédée plus d'une semaine auparavant.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi