Antisionisme : le co-fondateur de BDS déclare que l'objectif du mouvement est la fin d'Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Omar Barghouti, cofondateur du mouvement BDS. Crédit: Capture d'écran YouTube.

Le co-fondateur de BDS affirme que l'objectif du mouvement est la fin d'Israël.

Alors que les partisans d'Israël affirment que le mouvement BDS vise l'État juif et est une forme de nouvel antisémitisme, ses partisans dans les pays occidentaux disent que ce n'est qu'un outil pour changer les politiques israéliennes.

Cependant, dans une interview récemment enregistrée le 21 mai avec le Gazan Voice Podcast , le co-fondateur du mouvement BDS Omar Barghouti explique que si les objectifs du mouvement étaient atteints, Israël cesserait d'exister.

«Si les réfugiés retournent chez eux [en Israël] comme le demande le mouvement BDS, si nous mettons fin au régime d'apartheid d'Israël et si nous mettons fin à l'occupation des terres occupées en 1967, y compris Jérusalem, il ne restera rien du régime sioniste" a-t-il dit 

Au cours de l'entretien de 20 minutes en arabe avec le public de Gaza, Barghouti semble avoir laissé filer le véritable objectif du mouvement qu'il a fondé.

Le droit international et le droit au retour?
Il n'y aura pas d'État sioniste comme celui dont nous parlons [dans l'actuel Israël]. Il y aura deux États: un démocratique pour tous ses citoyens ici [Palestine] et un démocratique pour tous ses citoyens là-bas [Israël]. La minorité palestinienne deviendra une majorité palestinienne de ce qu'on appelle aujourd'hui Israël. »

Les organisations qui font la promotion du BDS comprennent la voix juive pour la paix, la campagne américaine pour les droits des Palestiniens et les étudiants pour la justice en Palestine.

Le mouvement, dirigé depuis Ramallah en Cisjordanie, fait campagne pour mobiliser le soutien des pays occidentaux contre Israël sous la fausse prémisse qu'il ne cherche qu'à "changer la politique du gouvernement israélien".

 

 

Vos réactions

  1. sahsan.rosa@bbox.fr'Rosa SAHSAN

    Ce n’est pas une découverte. On le sait depuis longtemps que l’objectif de ce mouvement terroriste (hamas) est la destruction de l’état d’Israël.
    ROSA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi