Antisémitisme : Netanyahou à l'origine des accusations de l'antisémitisme de Corbyn

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Accuser d'antisémitisme Corbyn pour détourner l'opinion publique de ses actes d'accusation

Une caricature aux Pays-Bas montre Netanyahu tentant de détourner ses actes d'accusation de corruption en accusant Corbyn d'antisémitisme.

Un grand journal néerlandais a publié un dessin animé affirmant que le Premier ministre était à l'origine des accusations antisémites contre le dirigeant britannique, dans le but de détourner l'attention de ses propres actes d'accusation. L'ambassadeur d'Israël a condamné l'illustrateur d'antisémite.

Le quotidien néerlandais « Di Olkskrant » a publié des caricatures dans lesquelles le Premier ministre Benjamin Netanyahu est derrière les accusations d'antisémitisme contre le dirigeant travailliste britannique, Jeremy Corbyn , pour détourner les rapports des actes d'accusation contre lui pour corruption.

Dans une caricature publiée jeudi dernier, Netanyahu semble tenir une pierre avec l’un des mots «accusations antisémites» et l’autre lit des charges contre lui pour corruption. Corbyn est accusé d'être responsable de l'antisémitisme de son parti contre Netanyahu. On voit Corbin dans le dessin animé citant une phrase de Jésus du Nouveau Testament: "Celui qui n'a jamais péché,  me lance la première pierre"

Le centre d’information pro israélien aux Pays-Bas, "Sidi", qui surveille également les révélations antisémites dans le pays, a accusé le journal de publier un dessin humoristique absurde, soulignant que contrairement à ce qu’il implique, les Juifs britanniques reprochent à Corbin d’antisémitisme et non à Netanyahu. "Les Juifs ont le droit de dénoncer l'antisémitisme. Le fait que des accusations aient été portées contre le Premier ministre israélien n'a aucune pertinence. Le dessin réclame des stéréotypes antisémites selon selon lesquels les Juifs sont plus fidèles à Israël qu'aux pays dans lesquels ils vivent",

L’ambassadeur d’Israël aux Pays-Bas, Naor Gillon, a condamné le dessin caricatural

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi