Antisémitisme : un site du gouvernement néo-zélandais affiche une politique anti-israélienne agressive

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une capture d'écran du site Web Immigration Nouvelle-Zélande utilise la Palestine au lieu d'Israël sur une carte. (Immigration Nouvelle-Zélande)

Le ministre de nouvelle Zélande de l'Immigration a écrit à l'ambassadeur israélien à Wellington pour s'excuser personnellement pour une carte figurant sur un site Web de son gouvernement où Israël était absent alors que la Palestine était bien indiqué.

«Je peux vous assurer que cette carte ne reflète pas la politique du gouvernement néo-zélandais», a déclaré le ministre Iain Lees-Galloway dans sa lettre à l'Amb. Itzhak Gerberg. "La carte était inexacte car elle désignait pas l'Etat d'Israël."

Lees-Galloway a également écrit: "Je m'excuse et je vous assure que des mesures immédiates ont été prises pour remédier à cette situation situation."

La site officiel de l'immigration de la  Nouvelle-Zélande propose des informations sur les immigrants palestiniens en Nouvelle-Zélande, indiquait également Jérusalem-Est comme «la capitale désignée de l'État de Palestine». Le terrorisme palestinien n'était pas mentionné non plus. les informations sur la page indiquaient qu'Israël avait provoqué «une répression massive des Palestiniens» au cours de la deuxième Intifada.

À la suite d'un flot de plaintes sur les médias sociaux, la page Web a été supprimée, même si des captures d'écran restent.

"Ce document officiel néo-zélandais incite à la haine de l'État d'Israël et à l'antisémitisme", a écrit Gerberg, Lees-Galloway.

Une porte-parole d'INZ a déclaré au New Zealand Herald que le document visait à fournir des informations supplémentaires sur la situation humanitaire en Palestine et sur le programme des réfugiés de la Nouvelle-Zélande.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi