Antisémitisme : un dirigeant juif néerlandais torturé et volé chez lui par quatre hommes

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Benoit Wesly a déclaré à la police qu'il avait été torturé jusqu'à ce qu'il donne la combinaison à ses assaillants dans son coffre-fort

Un dirigeant juif néerlandais a été agressé, torturé et volé à son domicile par quatre hommes masqués à son domicile

Benoît Wesly, un homme d'affaires âgé de 73 ans, s'est réveillé tôt dimanche matin pour se  retrouver entouré de ses agresseurs autour de son lit, chez lui à Maastricht, a rapporté  jeudi Jonet.nl . Sa femme n'était pas présente.

La police enquête sur les motifs du crime. Les rapports sur l'incident n'indiquent pas si l'agression est antisémite.
Cependant, Benoït Wesly est un leader de la communauté juive de la région de Limburg, au sud des Pays-Bas.

Benoît Wesly a été battu, poussé dans les escaliers,  frappé à plusieurs reprises par  des coups de pied, selon le rapport. Ensuite, les hommes l'ont attaché à une chaise, ont placé un morceau de tissu dans sa bouche et son nez et ont versé de l'eau sur le tissu - une technique de torture connue sous le nom de waterboarding, qui simule la noyade - jusqu'à ce qu'il leur donne la combinaison dans son coffre-fort, a déclaré Wesly à la police. .

Il a été attaché à la chaise pendant plusieurs heures avant de se libérer et de se rendre au poste de police.

Les intrusions de ce genre  dans une maison impliquant des actes de torture sont rares aux Pays-Bas, de même que les attaques contre les dirigeants de la communauté juive

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi