Vers le règlement du problème des biens juifs confisqués en Lituanie

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

LITUANIE.gifLa Lituanie veut régler avant la fin de l'année la question des indemnisations pour les biens juifs confisqués par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale et conservés par le régime soviétique, a annoncé vendredi le gouvernement lituanien. 

"J'espère que la décision sera prise cette année", a déclaré à l'AFP le ministre lituanien de la Justice, Remigijus Simasius, après que le Parlement eut envoyé en commission jeudi soir un projet de loi sur les dédommagements. 

En juillet 2009, la coalition de centre-droit du Premier ministre Andrius Kubilius a accepté des indemnisations d'un montant total de 128 millions de litas (37 millions d'euros). 

M. Kubilius espérait le feu vert du Parlement l'année dernière, mais les députés lituaniens ont été contraints d'adopter des mesures d'austérité pour faire face à la grave crise économique qui a frappé le pays. 

Faina Kukliansky, une dirigeante de la communauté juive de Lituanie, a salué vendredi la décision des parlementaires. 

"Nous sommes très satisfaits que l'on se dirige finalement vers une solution sur cette question", a-t-elle déclaré à l'AFP. 

Avant la Seconde Guerre mondiale, la ville de Vilnius était appelée "la Jérusalem du Nord" pour la richesse de la vie culturelle juive. 

Quatre-vingt-dix pour cent de 220.000 Juifs de Lituanie ont été exterminés par l'Allemagne nazie. La communauté juive de Lituanie compte aujourd'hui environ 5.000 personnes.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi