Livre juif : L'espérance d'un baiser. Témoignage de l'un des derniers survivants d'Auschwitz

Antisémitisme/Racisme, Coup de coeur, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'espérance d'un baiser

L'espérance d'un baiser : le témoignage de l'un des derniers survivants d'Auschwitz

L'espérance d'un baiser
Auteur : Raphaël Esrail
Editeur : Robert Laffont
Nombre de pages : 288
Votre note :

«La fin de l’ère des témoins est proche », prévenait-il en 2012 dans son discours pour la commémoration du Vél d’Hiv. De fait, le nombre de survivants de la Shoah s’amenuise.
À bientôt 93 ans, Raphaël Esrail, président de l’Union des déportés d’Auschwitz, est de ceux-là.
Après avoir consacré une grande partie de sa retraite à livrer son témoignage en public, il le met ici par écrit, en alternant sa voix et celle de sa femme Liliane, rescapée de Birkenau.

C’est sur la route de la déportation que ces deux-là – lui, agnostique, juif originaire de Grèce, arrêté pour fabrication de faux papiers ; elle, catholique, orpheline, accueillie par ses grands-parents juifs et emmenée pour n’avoir pas voulu quitter son petit frère – se sont rencontrés. S’ils sont rapidement séparés, ils parviennent à s’apercevoir et à rester en contact par de petits billets.

Fraîche et pudique, leur histoire d’amour se faufile dans les camps comme un rai lumineux.
Une clarté qui, en dépit de l’horreur, des blessures et de cicatrices bien réelles, a permis ce récit apaisé, accessible à tous, plein de force, de miséricorde et de foi en l’humanité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi