Des livres de thora saccagées par la douane ukrainienne

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Article paru dans "haaretz",le 03/09/08

La communauté juive d'Ukraine vit actuellement des heures sombres depuis que le service des douanes du pays a détruit 173 livres de prières et des Bibles, en provenance de Russie, pour la communauté de Sumy.

Le journal Fakty rapporte en effet que les livres ont été apportés à la frontière, mais que l'agent qui les transportait ne disposait pas d'assez d'argent pour s'acquitter des droits de douane. Les livres ont ainsi été confisqués jusqu'au paiement. N'arrivant pas à collecter la somme, le transporteur les a abandonnés à la douane qui a alors tenté de les vendre. Un seul exemplaire est parti.

Dans un second temps, un comité a finalement décidé de donner les livres à la communauté juive ukrainienne, mais pour une raison encore inconnue, une personne de la douane les a détruits. Le rabbin Yechiel Levitasky a condamné cet acte, et déclaré que sa communauté manquait déjà de livres de prières.

« Durant Shabbat, près de quarante personnes viennent à la synagogue pour prier. Et comme il n'y a pas assez de livres, les fidèles doivent les partager. Nous avons attendu longtemps pour recevoir des livres, qui sont généralement imprimés à Moscou, et maintenant, nous allons devoir attendre de nouveau. »

Une plainte a été déposée au Parlement européen, et les procureurs ukrainiens ont ouvert une enquête, confirmant d'ores et déjà que les livres furent détruits par le bureau des douanes. Un incident qualifié de « grave »  qui le mettent en perspective d'un mouvement et d'événements antisémites.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi