Découverte d'un charnier de l'Holocauste

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

charnier-juifs_8.jpgDes experts légistes au travail sur le site sécurisé dans une forêt près de Popricani, dans le nord-est de la Roumanie

Photo: La Presse Canadienne /AP/Radu Aneculaesi

Des experts légistes au travail sur le site sécurisé dans une forêt près de Popricani, dans le nord-est de la Roumanie

Un charnier contenant les corps de juifs tués par l'armée roumaine pendant la Seconde Guerre mondiale a été découvert dans le nord-est de la Roumanie.

L'Institut national Elie Wiesel pour l'étude de l'Holocauste a annoncé que des chercheurs ont mis au jour la fosse commune, qui pourrait contenir une centaine de dépouilles, dans la forêt de Vulturi.

Des témoins oculaires des tueries qui se sont produites dans cette forêt du village de Popricani ont mis l'institut sur la piste de ce charnier. L'un d'entre eux a raconté y avoir été emmené avec un groupe de juifs qui ont été abattus. Il a échappé à la mort après avoir convaincu les soldats roumains qu'il était chrétien orthodoxe.

Les excavations, qui sont toujours en cours, ont révélé des squelettes d'hommes, de femmes et d'enfants victimes des massacres de 1941. L'identification des dépouilles exhumées s'annonce longue et compliquée, car il faudrait pouvoir retrouver d'éventuels membres des familles des victimes pour faire des tests d'ADN.

Depuis 1945, aucun autre charnier n'avait été découvert en Roumanie. Il n'y a pas eu de recherches pendant de nombreuses années, car le sujet, tabou sous le régime communiste, l'est demeuré longtemps après sa chute.

La Roumanie a nié sa participation à l'Holocauste jusqu'au rapport d'une commission parlementaire internationale d'historiens dirigée par le prix Nobel de la paix Elie Wiesel, lui-même juif d'origine roumaine.

Au total, quelque 270 000 juifs roumains et ukrainiens ont été exterminés sous le régime profasciste du dictateur Antonescu entre 1940 et 1944. Il a été exécuté par les communistes en 1946.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi