Correctif : La mairie de Bobigny embauche de curieuses personnes ...

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

3tract-bobigny.jpg

A la suite de ce tract distribué dans les boîtes aux lettres des habitants de la ville de Bobigny, nous avons eu au téléphone l'adjoint au maire Monsieur Christian Bartholmé qui confirme que Lynda Benakouche a bien participé à "une rixe entre filles" alors qu'elle était mineure et que les accusations de violence n'était que pure fantasme article du Parisien 93 

Toujours selon Monsieur Christian Bartholmé du  fait qu'elle a un casier judicaire vierge il n'y avait aucune raison qu'elle ne soit pas embauchée.

 Doit-on préciser que Christian Bartholemé et Lynda Benakouche sont amis de longue date ? En tout cas c'est ce qu'il ajoute en précisant qu'ils ont longuement milité ensemble. 

 

Cette femme a donc été bien embauchée à la mairie il y a un mois.

 

Elle est bien l'épouse de Monsieur Jean-Christophe Soumbou incarcéré pour les faits reprochés sur ce même tract et pas encore libéré de prison suivant les affirmations de cet adjoint au maire qui semble bien connaître la petite famille.

 

Sur ce je me suis permise de le féliciter pour ses fréquentations, il a sourit en me faisant remarquer qu'il n'a jamais rencontré l'époux puisque les faits reprochés remontent avant l'éléction du nouveau maire monsieur Di Paoli, il m'a même proposé de rencontrer cette "pauvre" femme qui a écopé d'un mari assassin afin de mieux la comprendre.. 

 

A cela j'ai répondu que nous n'avions pas besoin de la comprendre mais de comprendre comment une nouvelle équipe avec un nouveau maire à sa tête, pouvait s'entourer de telles personnes car même si elle n'est pas responsable des faits reprochés à son époux, elle n'en reste pas moins sa femme aucune demande de divorce à l'horizon et à présent elle est enceinte.

 

Toujours, selon cet adjoint au maire, il serait indécent de mélanger les deux faits d'un tract de surcroît anonyme alors qu'elle aurait été mineure au moment des premiers faits.

La mairie de Bobigny embaucherait donc des irresponsables... ?

Selon ses termes  la communauté "israèlite " de Bobigny, précise-t-il, est au courant,tolérante et considére normale cette embauche...

 

Comment pourrait-il en être  autrement alors que le fils même du président de la communauté "israèlite" de Bobignu se retrouve être le président du parc de l'OPH de Bobigny ! 

Permettez-moi d'en douter.

Personnellement, j'estime qu'il y a suffisamment de chomeurs en France, pour s'entourer de gens intégres et sans tâches.

 

Peu importe qu'elle était mineure au moment des faits, le simple fait d'avoir épousé par la suite un homme qui sera incarcéré pour avoir participé de façon active au Gang des Barabares aurait du suffire à refuser sa candidature !

 

 

On est droit de se demander devant la stupeur des locataires de Bobigny en recevant ce tract,  quels seraient donc les liens entre la nouvelle équipe à la tête de cette municipalité et le Gang des Barbares ?

 

Continuer d'être la femme et de porter un nom sali à jamais par l'ignoble crime d'Ilan Halimi, tout en étant soi-même l'auteur de faits pour le moins préjudiciables, c'est le choix de cette femme,mais pourquoi l'adjoint au maire l'assume-t-il également ce choix  au point de déclarer d'être son ami de longue date ?

Claudine Douillet

Vos réactions

  1. toptest@hotmail.com'dupond

    bonsoir, je suis scandalisée j’ai lu ce tract sur mon lieu de travail la ville de bobigny est mon employeur des rumeurs circulaient depuis 15 jours déja et je suis contente que la vérité éclate car cette nouvelle mairie veut imposer sa loi et licencier beaucoup de personnel il va falloir qu’il regarde sérieusement derrière leur porte il parait même que le nouveau maire se cache pour échapper a ses assaillants pour leur avoir promis un poste à la mairie si il se faisait élir promesse non tenue ou presque puisque certains voyous et meurtriers ont trouvé preneur alors qu’ils vont licencier d’honnete employée dans le besoin avec enfants triste réalité

    Répondre
  2. eric.v@gmail.com'Eric

    Une femme qui fait ce genre de chose même adolescente est un montre ! Comment peut elle vivre avec cela sur la conscience ?
    Tu traines tes erreurs toute ta vie pour moi il ne doit jamais y avoir de seconde chance !
    Comment peut-on justifier cette embauche ?…

    Répondre
  3. Rebecca_675@yahoo.fr'Rebby

    Choquée le fait de penser que cela ne peut gêner que la communauté juive m’horrifie encore plus ! Tout le monde devrait être horrifié. J’aurai tout simplement peur de rencontrer une telle femme !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi