Antisémitisme à Villiers-le-Bel : 4 collégiens mis en examen

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Quatre élèves du collège Léon-Blum de Villiers-le-Bel ont été mis en examen jeudi 8 janvier après l’agression antisémite d’une adolescente de 14 ans, battue par une groupe de collégiens voulant lui faire « payer pour ce que font les Israéliens à Gaza ».

Cinq collégiens soupçonnés d’avoir participé lundi à l’agression antisémite d’une jeune fille, scolarisée en classe de troisième ont été entendus par la police et quatre d’entre eux mis en examen par le parquet des mineurs de Pontoise pour « violences volontaires » liées à « l’appartenance de leur victime à un groupe religieux ». Le cinquième collégien a seulement été entendu comme témoin.

Menée par les policiers de Sarcelles, l’enquête a confirmé la version de la victime, une adolescente juive également scolarisée au collège Léon-Blum de Villiers-le-Bel (photo d’archives). Rentrant chez ses parents cité du Puits-la-Marlière vers 16 h 30 elle a été d’abord bombardée de boules de neige, mais la situation a vite dégénéré. « Tu vas payer pour ce que les Israéliens font à Gaza », ou « tu diras à tes frères juifs qu’on ne se laissera pas faire », ont-ils crié.

Des termes qui semblent directement transposés d’une vidéo antisémite diffusée sur internet depuis fin décembre. On y voit une dizaine de jeunes le visage masqué par des keffiehs qui se sont filmés devant l’entrée du Bataclan, une salle de spectacle parisienne connue pour accueillir des manifestations en faveur d’Israël. « Vous allez payer pour vos actes », menace sur la vidéo celui qui semble le chef du groupe.

La collégienne de Villiers-le-Bel qui avait a été projetée à terre puis frappée à coups de pied, ses lunettes brisées, a été examinée par un médecin de l’Unité médico judiciaire qui n’a pas décelé de blessure sérieuse. Mais la jeune adolescente reste gravement traumatisée.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi