Antisémitisme: licenciée pour avoir menacé ses élèves juifs de les expédier dans des chambres à gaz

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
licenciée pour avoir menacé ses élèves juifs de les expédier dans des chambres à gaz

Une institutrice britannique a été licenciée après avoir dit à des étudiants juifs qu'elle les «expédierait dans des chambres à gaz» s'ils ne terminaient pas leurs devoirs.

Le Daily Mail a rapporté mercredi que l'enseignante de la Newberries Primary School, près de Londres, aurait dit à ses élèves qu'elle "plaisantait" et les avait exhortés à ne le dire à personne. Mais la nouvelle s'était répandue sur l'application de messagerie WhatsApp et l'enseignante a été congédié vendredi.

Selon le journal, 11 étudiants sur 28 étaient juifs.
L’enseignante, qui n’a pas été nommé, était une intérimaire et n’avait pas de contrat de travail à durée indéterminée à l’école.

"Nous pouvons confirmer que la semaine dernière nous avons appris qu'un commentaire  raciste a été dit dans une classe par une enseignante d'agence travaillant au sein de l'école", a déclaré un porte-parole de l'école.
«Nous avons agi immédiatement avec notre équipe de direction et avons entrepris une enquête. L'enseignante de l'agence ne reviendra pas.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi