Antisémitisme: les Polonais auraient tué plus de Juifs que les Allemands

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les Polonais ont tué plus de Juifs que les Allemands durant la seconde guerre mondiale

L'affaire a été abandonnée contre un professeur polono-américain qui a écrit que les Polonais avaient tué plus de Juifs que les Allemands.

Un procureur polonais a rejeté une plainte contre le professeur polono-américain Jan Tomasz Gross pour avoir publié un article selon lequel les Polonais "ont tué plus de Juifs que les Allemands pendant la guerre".

Le bureau du procureur de Katowice, qui a commencé son enquête en 2016, a déterminé que Gross n'avait pas insulté la nation polonaise dans son article publié en 2015. La décision a été annoncée mardi.

Selon les expertises ordonnées par le parquet, "il n'existe pas de données claires et convaincantes sur le nombre de personnes de nationalité allemande et juive qui sont mortes des suites des actions des Polonais pendant la Seconde Guerre mondiale", a déclaré Marta Zawada-Dybek, porte-parole du bureau du procureur de district à Katowice.

"La question de l'estimation du nombre de victimes reste encore dans la sphère de la recherche des historiens et soulève encore beaucoup de controverses et de polémiques parmi les chercheurs.

L'expert nommé par le bureau du procureur, Piotr Gontarczyk, de l'Institut polonais de la mémoire nationale, a conclu qu'il n'existe aucune recherche historique crédible confirmant que les Polonais ont tué plus de Juifs que les Allemands pendant la Deuxième Guerre mondiale.

En même temps, il ne peut être démontré qu'une telle opinion est fausse. Compte tenu de cela, a dit M. Gontarczyk, l'opinion de Gross "est dans les limites du débat scientifique".

En 2015, Gross a écrit un article pour Project Syndicate sur la situation des réfugiés en Europe et la réponse en Europe de l'Est. L'article disait que les Polonais avaient tué plus de Juifs que les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Gross a également écrit que "les Polonais ont bravement combattu l'Allemagne pendant cette période et peuvent être fiers de l'excellent anti-Nazi underground."

"On ne peut être offensé par la vérité. Ce que j'ai écrit dans ces quelques phrases, c'est la vérité", a dit Gross en avril 2016 dans une interview pour Jewish.pl.

Gross est historien et professeur émérite de l'Université de Princeton, spécialisé dans l'histoire de l'Holocauste. Il a écrit les livres "Voisins", sur le pogrom à Jedwabne, et "Peur", sur le pogrom à Kielce.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi