Antisémitisme : débat anti-israélien chez les parlementaires français

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Meyer-Habib fait face aux attaques anti-israèliennes des députés français

Après que des membres d’un comité parlementaire français réuni mardi pour discuter d’une visite imminente de responsables palestiniens aient commencé à critiquer Israël, le député Meir Habib s’est levé et a déclaré: «Le peuple juif n’a qu’un pays, l’Etat juif, que le peuple juif en rêvait depuis 2000 ans. »

« Je suis seul ici, mais je connais le problème mieux que quiconque », a déclaré Habib.

« Ce petit État [Israël] ne fait guère plus que 2% du territoire de la France », a ajouté Habib. Il s’est demandé si tous les problèmes du monde découlaient des territoires palestiniens: « Il y a tant d’hypocrisie dans la région . Je vous en prie, ouvrez les yeux », a déclaré Habib, qui représente les citoyens français à l’étranger, y compris ceux qui vivent en Israël, à ses collègues députés.

Au cours de la discussion, le député Christian Hutin s’est élevé contre le gendre et conseiller spécial du gendre du président américain Donald Trump, Jared Kushner, qui aide le gouvernement à négocier «l’accord du siècle» pour la paix entre Israël et les Palestiniens.

«Essayons de garder les choses équilibrées. Un peuple a un état et l’autre pas. Le gendre de Trump n’est certainement pas la personne à qui que ce soit, puisqu’il est déjà partisan en faveur d’un côté », a déclaré Hutin.

Habib a répondu en demandant: «Parce que Kushner est juif?», Ce qui a provoqué une dispute entre Habib et une femme du parti du président français Emmanuel Macron, qui a crié: «Vous êtes juste un représentant du Likoud – vous n’êtes pas un représentant français. »

Lors de intervention, le député maire du XVIè arrondissement de Paris s'est dit "totalement solidaire du peuple juif et d’Israël".

Le débat entre les députés a été houleux, Meyer Habib, a été qualifié de "représentant du Likoud" par un député.

Excédé de la charge contre Israël, il a fini par quitter  la session parlementaire aura duré près de deux heures.

Vos réactions

  1. yonath88@hotlzil.com'moss

    les politiciens français payerons très cher se qu ils disent contre Israël, se sont des lâches, des peureux, pendant la dernière guerre ils sont vendus les juifs aux nazis, et la pour leurs bien être et la paix sociale ils ferons la même chose avec les juifs de France et les vendrons, aux nazislamiste, honte à vous, mais, aujourd hui les juifs ont un pays Israël fort puissant ils, se défendons même si il faut faire sauté la planète, cette foi ci nous irons pas, seul à la mort , bande de lâche, tout se ci va se retourné contre vous surtout la france.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi