Alyah : Klassroom la solution entre parents et professeurs en Israël

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Klasserom la solution aux parents non hébraïsants

Vous êtes dépassés par les devoirs en hébreu de vos enfants ? Comment y faire face  ?
Qui pourrait traduire de façon instantanée ces "fichus devoirs" ou note des institutrices , sans passer par un tiers et sans passer pour un (e) analphabète ?:-)
Klassroom la solution à vos tracas de nouveaux immigrants en Israël.

La technologie au service de l’inclusion des parents allophones ne parlant pas la langue  dans la vie scolaire de leur enfant !

Grâce à Klassroom parents, enfants, et professeurs parlent enfin la même langue !

Pour les parents allophones[i], suivre la vie scolaire de leur enfant, comprendre les informations sur la classe ou encore les devoirs indiqués dans le cahier de liaison relève d’un parcours du combattant. La barrière de la langue devient de facto un facteur d’exclusion.  Klassroom, le cahier de liaison digital, permet à présent d’afficher automatiquement les messages du professeur dans la langue natale des parents allophones pour faire disparaître cette barrière de la langue.

Klassroom réinvente la communication entre les professeurs et les parents. Tous les parents. Klassroom met la technologie au service de l’inclusion

La communication entre les professeurs et les parents est fondamentale pour le succès des enfants à l’école. L’école et la maison sont les deux univers qui composent la vie de l’enfant et Klassroom en est le trait d’union. Les témoignages, de plus en plus nombreux, soulignent l’impact considérable qu’a Klassroom dans la réussite des classes.

La barrière de la langue a été de nombreuses fois décrite comme une difficulté majeure dans la communication entre l’école et les familles en particulier dans les REP. L’application étant déployée dans de nombreuses écoles en REP, intégrer une fonctionnalité simple de traduction à la volée des messages du professeur pour les parents allophones est vite apparue comme une nécessité. Quelques mois après, les résultats montrent la pertinence de cette solution.

Audrey Seigneurin, professeur des écoles en région parisienne décrivait lors de la journée des ambassadeurs Klassroom que « des parents non francophones qui n’approchaient pas l’école parce qu’il y avait la barrière de la langue – avec Klassroom - se sont investis dans la vie de leurs enfants et ont mis un sens à ce qui est fait à l’école ».

La technologie qui a souvent été présentée comme un facteur d’exclusion numérique apparaît ici comme un magnifique levier d’inclusion.

Pour Frank-David Cohen : « On demande souvent aux dirigeants de start-ups comment ils comptent changer le monde. Je n’aurai évidemment pas la prétention de dire que nous allons changer le monde mais je suis convaincu qu’en faisant tomber cette barrière de la langue, nous aurons de bonnes, de très bonnes surprises, sur le succès des enfants qui sont dans ce contexte familial particulier »

Avec Klassroom, parents et professeurs font équipe pour la réussite des enfants

Avec Klassroom, les professeurs peuvent, en quelques clics, partager avec les parents d’élèves des informations sur la vie de la classe. Ces derniers reçoivent alors instantanément, sur leur mobile, les photos, vidéos, documents, événements scolaires, devoirs… De leur côté, les parents peuvent prévenir le professeur d’une absence, d’un retard, poser une question ou demander un rendez-vous.

Le parent, en précisant sa langue natale, reçoit les messages du professeur directement dans sa langue.

Ainsi, grâce à Klassroom, la relation entre les parents et les professeurs, si fondamentale pour la réussite des enfants, est renforcée et bien plus fluide.

Selon une enquête menée par Klassroom sur ses utilisateurs enseignants, 73% des professeurs déclarent que Klassroom a renforcé leur relation avec les parents d’élèves. 2 professeurs sur 3 pensent même que l’utilisation de Klassroom - qui implique d’avantage les parents dans la vie scolaire - a un impact direct sur le succès des enfants à l’école. Klassroom est bien plus qu’un outil pratique !

Les retours des parents qui utilisent Klassroom sont également très positifs : pour eux, créer une continuité entre l’école et la maison apporte énormément et notamment des moments de partages et d’échanges avec les enfants qu’ils n’avaient pas avant.

klasserom la solution pour les parents ne parlant pas l'hébreu

klasserom la solution pour les parents ne parlant pas l'hébreu

Klassroom est déjà adopté dans plus de 5000 classes. La traduction est disponible dans 100 langues différentes.

Pour la petite histoire…

Klassroom est née du désir des deux fondateurs Damien Rottemberg et Frank-David Cohen, tous les deux papas d’enfants en maternelle, de moderniser et d’améliorer le lien entre les parents et les professeurs notamment lorsque les parents sont divorcés ou peu en contact avec le milieu scolaire. Convaincus tous les deux de la nécessité d’améliorer cette communication professeurs-parents, ils ont décidé de lancer le projet Klassroom.

www.klassroom.fr

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi