60 000 tonnes de légumes franchisés d’impôt vont être importés en Israël

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
60 000 tonnes de légumes à prix raisonnable dans nos assiettes

Le Ministre des finances Moshe Kakhlon, a signé hier (mercredi) une ordonnance autorisant l’importation d’un stock de 60 000 tonnes de diverses variétés de légumes franchisé d’impôts. Le but de cette ordonnance, en coordination avec le Ministère de l’agriculture est d’éviter, autant se faire que peut, l’augmentation des prix des légumes frais découlant d’une pénurie de produits agricoles. Cette dernière est entrainée par des conditions météorologiques extrêmes et par divers parasites nuisant à la production locale. Objectif : empêcher une hausse des prix suite à la demande croissante constatée en période de fête.

Des conditions météo défavorables affectent les cultures

Des conditions météo défavorables affectent les cultures

Selon le décret, il est devenu possible d’importer toute l’année des pommes de terre, des oignons, des carottes, du raifort, du chou, de la laitue, des concombres, du céleri, des tomates, du persil et des poivrons avec exonération totale des droits de douane, en vertu de l’augmentation de la consommation sur le marché local dans le courant de l’année.

Aussi, pendant les fêtes (entre le 23 Mars 2016 jusqu’au 05 Mai 2016 ainsi qu’entre le 02 Septembre 2016 et le 02 Novembre 2016), l’importation de cultures spécifiques (laitue, concombres, céleri, tomates, persil et poivrons) sera permise dans ce cadre, indépendamment des conditions d’approvisionnement  du marché local.

Source: Aroutz 7

Judith Douillet

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi