530 000 NIS d'indéminités pour 106 israéliens ayant été débarqués d'un vol à Kiev

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
demandant une indemnité de 530 000 NIS au total pour tout le monde.

106 passagers se sont retrouvés coincés pendant près d'une journée à l'aéroport de Kiev , le juge a décidé qu'ils recevraient une compensation sans précédent

Après s'être retrouvés à passer 17 heures à l'aéroport de Kiev sans recevoir d'aide, 106 passagers ont décidé de poursuivre ensemble la compagnie aérienne israélienne Sun D'or.
"Le personnel de la compagnie aérienne Sun d'or avait tout simplement fermé le comptoir et sont partis" a expliqué un passager. "Personne ne nous a expliqué ce qui se passait "Cela s'est terminé par une compensation de centaines de milliers de shekels

Un groupe de 106 voyageurs, adeptes du mouvement Breslev qui ont voyagé avec la compagnie israélienne Sun D'or à Kiev il y a trois ans, recevra la compensation financière la plus élevée en Israël pour un groupe de voyage organisé.

Après que le groupe ait terminé son voyage, ils sont arrivés à l'aéroport de Kiev pour retourner en Israël.
Ils ont reçu leur carte d'embarquement et ont attendu. Quelques minutes avant l'embarquement, les passagers ont été informés que le vol avait été annulé et on ne savait pas quand un nouveau vol serait prévu.

"Nous avons été jetés à l'aéroport", a déclaré un passager. "Nous avons dormi sur des bancs, des tapis et des chaises toute la nuit. Les représentants de l'entreprise n'ont pas pris la peine de nous informer de ce qui se passait. Au lieu de nous transférer dans des hôtels et de prendre soin de nous pour la nourriture et les boissons comme la loi l'exige, ils nous ont simplement abandonnés. "

Un autre passager a ajouté: "Ce n'est pas un ou deux passagers qui se sont retrouvés coincés, c'est 106 passagers. Cela n'a aucun sens pour une compagnie aérienne de se comporter comme ça pour tant de gens. Nous n'avons reçu aucun traitement."

"Ils ont fermé le comptoir et se sont éloignés", a expliqué un autre passager. «Personne ne nous a parlé. Nous ne pouvions pas acheter de nourriture parce qu'ils n'acceptaient pas nos devises à l'aéroport. Pas d'eau, rien. Pas non plus de carte téléphonique pour appeler nos familles et les informer de ce que nous traversions."

Enfin, après un retard de 17 heures, qui comprenait une nuit complète, les passagers sont repartis  en Israël

Lorsqu'ils ont contacté Sun Dor pour recevoir une compensation pour l'incident, on leur a offert 100 $ par passager. Le représentant des relations avec la clientèle de la compagnie a expliqué que le vol avait été annulé en raison d'un dysfonctionnement technique de l'avion et en même temps comme c'était le réveillon du Nouvel An tous les hôtels de Kiev étaient entièrement occupés. Le groupe de passagers a refusé cette compensation et, par l'intermédiaire de l'avocat Asher Rotbaum, un expert de l'aviation, ils ont déposé une plainte contre la société devant le tribunal de Rehovot, demandant une indemnité de 530 000 NIS au total pour tout le monde.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi