Faites un don avec Mazone pour les plus démunis d'entre nous

Actualités, Cacheroute, Culture, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Faites un don à Mazone pour les plus démunis d'entre nous

FAITES UN DON AUX FAMILLES LES PLUS DEMUNIES D'ENTRE NOUS 

Eric Bendriem a une spécialité à laquelle il tient comme à la prunelle de ses yeux : « Ne pas faire comme les autres » dans la communauté. Et surtout, faire mieux.

Son association, Mazone, est unique par son professionnalisme (même si elle rassemble principalement des bénévoles : 280 pour 5 permanents) et son dynamisme. Aujourd’hui, elle est leader dans le domaine de l’aide alimentaire aux nécessiteux.

Faites un don 

Elle s’est certes diversifiée avec Mazone dentaire pour des soins gratuits, Mazone rénove pour remettre d’aplomb des appartements insalubres, un service de soutien juridique, deux boutiques de vêtements gratuits eux aussi... qui ne sont pas des « vestiaires » puisque les habits proposés sont neufs.

Mazone fête ses 20 ans

Les débuts de Mazone, aujourd'hui Mazone fête ses 20 ans

Elle a également étendu ses activités à Israël, depuis deux ans, avec une trentaine de familles recevant des paniers offerts par l’association.

Mais le coeur de son engagement caritatif se situe en France avec la distribution de colis hebdomadaires comprenant suffisamment d’aliments pour chaque jour de la semaine. Ils sont à la fois strictement casher (sous la surveillance du Beth Din de Paris, du rav Katz chlita et du rav Rottenberg chlita) et extrêmement variés, adaptés à la composition des familles. 500 sont concernées dans l’Hexagone, soit 2 500 personnes environ. Un diététicien veille en permanence à la qualité des viandes, poissons, légumes, fruits... qui proviennent d’entrepôts répartis sur les territoires francilien et provincial, et acheminés par 12 camions frigorifiques.
Faites un don

Une organisation sans équivalent depuis 1996, date de création de Mazone.
A l’époque, Eric Bendriem était choqué de voir jeter de grandes quantités de nourriture non consommée pendant les mariages, bar mitzva et autres événements festifs communautaires.
Il s’est entendu avec un traiteur pour récupérer ces denrées inutilisées. Il a commencé par approvisionner ses voisins déshérités de Montmagny (Val-d’Oise), près de Sarcelles, et l’aventure n’a pas cessé depuis.

Faites un don à Mazone pour les plus démunis d'entre nous

Faites un don à Mazone pour les plus démunis d'entre nous

Mais l’association est en quelque sorte victime de son succès : outre les 500 familles habituelles, 200 autres se sont inscrites pour bénéficier du colis particulier de Roch Hachana. Or, Mazone ne peut satisfaire cette demande supplémentaire. Les colis en question contiennent des aliments haut de gamme (chacun y a droit pour cette nouvelle année !) coûtant en principe, au total, 460 euros mais négociés... 60 euros seulement par Eric Bendriem et son équipe.

Pour pallier les besoins des 200 foyers figurant exceptionnellement sur les listes de l’association, le moindre don compte.
Dépêchez-vous, il ne reste que quelques jours avant le moment tant attendu où nous tremperons tous la pomme dans le miel. Certains n’ont pas les moyens de déguster un bon repas à cette occasion. Il faut mettre un terme à ce scandale et les aider sans attendre !
Faites un don

Norbert Cohen

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi