200 000 Israéliens ont été contaminé par la COVID-19, selon une nouvelle étude

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
coronavirus en Israël.

200 000 Israéliens ont été contaminé par la COVID-19, selon une nouvelle étude.

Les tests sérologiques indiquent que l'exposition au coronavirus est beaucoup plus élevée que le chiffre officiel, mais trop faible pour tout espoir d'immunité collective.

Selon une nouvelle étude de l'Université de Tel Aviv en collaboration avec Magen David Adom et le Center for Disease Control du ministère israélien de la Santé, environ 2,5% de la population israélienne, soit environ 200 000 personnes, ont eu le COVID-19 , dont la plupart peuvent ne pas avoir développé de symptômes.

Mardi matin, le nombre officiel de cas israéliens de COVID-19 était de 17 219.

Les chiffres sont basés sur des tests d'anticorps anti-coronavirus effectués auprès de 1 700 personnes à travers Israël.
Les tests ont examiné les données d'échantillons de dons de sang prélevés à la banque de sang Magen David Adom ainsi qu'à la banque de sang du Center for Disease Control.

Un échantillonnage représentatif effectué dans d'autres pays a révélé que les taux d'exposition au coronavirus se situent entre 1% et 6%.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi