16 ans après, un espoir pour les veuves juives du World Trade Center

Actualités, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
16 ans après, un espoir pour les veuves juives du World Trade Center

Selon The Associated Press, les examinateurs médicaux ont déclaré hier (lundi) avoir identifié les restes d'un homme ayant trouvé la mort dans le World Trade Center lors de l'attaque du 11 septembre 2001, il y a près de 16 ans.

Le nom de la victime n’a pas été divulgué à la demande de sa famille.

L'annonce marque la première nouvelle identification d'une victime de l'attaque effectuée depuis mars 2015.

Cette nouvelle pourrait représenter un nouvel espoir pour les almanot (veuves juives) d’hommes présumés morts et toujours portés disparus depuis l’attaque. Ces femmes, selon la loi juive, ne sont pas autorisées à se remarier en l’absence de preuves  formelles du décès de leur mari.

Le mémorial du World Trade Center

Le mémorial du World Trade Center

Le bureau du médecin légiste de New York utilise des tests d'ADN et d'autres moyens pour faire correspondre les fragments d'os aux 2 753 personnes tuées par les terroristes qui ont précipité les avions dans les tours jumelles du World Trade Center.

À ce jour, seules 1 641 victimes décédées ont été identifiés. Cela signifie que 40% des personnes tuées dans l’attaque sont toujours inconnues.

Les rapports de 2013 ont indiqué que New York City envisageait de commencer une nouvelle recherche sur les restes des victimes des attentats terroristes du 11 septembre dans les tours jumelles.

Les monceaux de débris des tours seront scannés et vérifiés pour déterminer s'ils contiennent des restes qui pourraient être identifiés et inhumés, selon ces rapports. C’est en 2010 que les débris des attentats terroristes ont été contrôlés pour la dernière fois.

En plus des attaques contre le World Trade Center, les terroristes ont piloté un troisième avion et l’ont précipité sur le Pentagone, tandis qu'un quatrième s'est écrasé dans un champ de Pennsylvanie après que ses passagers aient tenté de maîtriser les pirates de l'air.

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi